Coronavirus : projet de test de vaccin en Afrique, Kemi Seba, Claudy Siar et l’Afrique choqués

Alors que le Coronavirus continue sa progression dans le monde et que la course au vaccin et à un remède est la principale obsession des chercheurs, certains auraient laissé entendre que les tests pour les vaccins pourraient se faire en Afrique.

Dans une vidéo tirée d’une interview sur LCI, un chercheur de l’Institut national de la santé et de la recherche médicale a évoqué l’éventualité de faire des essais cliniques d’un probable vaccin contre le coronavirus en Afrique. Une idée qui a suscité la rage des africains et surtout de certaines têtes d’affiche dont le panafricaniste Kemi Seba et le journaliste de RFI, Claudy Siar.

« Donc l’Afrique, tout comme les prostituées, c’est vos cobayes pour vos vaccins meurtriers, c’est ça? Après le singe, c’est sur nous africains que votre MAFIA pharmaceutique veut faire ses tests??? Venez faire vos vaccinations chez nous, vous ne repartirez pas vivants », a averti l’activiste béninois dans un tweet.

De son côté, aussi scandalisé par les propos entendus dans la vidéo devenue virale, Claudy se questionne « Donc sur LCI, il y a de soi-disants professeurs (Locht et Mira) qui proposent d’aller tester leurs vaccins en Afrique en prenant comme analogie les études sur le Sida avec les prostituées comme cobayes. Je suis le seul choqué là? ».

Outre ces deux personnalités, le collectif Sortir du franc CFA s’est aussi offusqué de ces propos et a clairement exprimé sa colère. « Les propos de #jeanpaulmira sont racistes, crétins, minables et choquants. Nous les dénonçons, c’est à vomir tout simplement. Avec toutes les fake news autour du #COVID19, nous n’avions pas besoin de ça ».

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus