A la UneEconomie

Finance : l’échec cuisant du Bénin sur le marché financier ouest africain

L’Agence UMOA-Titres, en collaboration avec la Banque Centrale des États de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO), a organisé le 20 décembre 2017, à la demande de la Direction Générale du Trésor et de la Comptabilité Publique du Bénin, les émissions simultanées de Bons et Obligations assimilables du trésor du Bénin. Cette opération qui s’inscrit dans le cadre de l’exécution du programme d’émissions de titres publics, s’est soldé par un échec cuisant pour le Bénin.

En effet, pour un montant de 70 milliards de francs cfa sollicités pour l’ensemble des deux bons, le pays récolte 4,36 milliards de francs cfa. Curieusement, cette « performance » du Bénin intervient quelques jours après le discours mielleux de la Directrice générale du Fond monétaire international (Fmi), Christine Lagarde sur la situation économique du Bénin.

--- Publicité---

« Nous considérons que la performance de l’économie béninoise sera en 2018 supérieure à celle de 2017. Nous avons un prévisionnel de 6% », avait déclaré la Directrice générale du FMI. De l’avis du journaliste béninois spécialiste des questions d’économie, Casimir Kpédjo, ce résultat des adjudications des bons et obligations du trésor béninois témoigne de la mauvaise santé de l’économie du pays. Retour sur les résultats des émissions de titres du Bénin.

Bons assimilables du trésor du Bénin du 20 décembre 2017

Montant sollicité : 35 milliards de francs cfa
Code ISIN : BJ0000000964
Type d’émission : Adjudication
Durée : 6 mois
Taux d’intérêt : multiple
Valeur nominale unitaire : 1 million de francs cfa
Nombre de soumissions : 5
Montant global des soumissions : 4,32 milliards de francs cfa
Taux de couverture du montant mis en adjudication : 12,46 %
Soumissions retenues : 0 millions de francs cfa

Obligations assimilables du trésor du Bénin du 20 décembre 2017

Montant sollicité : 35 milliards de francs cfa
Code ISIN : BJ0000000972
Type d’émission : Adjudication
Durée : 36 mois
Valeur du taux d’intérêt : 06,00 %
Valeur nominale unitaire : 10 000 de francs cfa
Nombre de soumissions : 2
Montant global des soumissions : 40 millions de francs cfa
Taux de couverture du montant mis en adjudication : 12,46 %
Soumissions retenues : 0 millions de francs cfa

---Publicité---

4 commentaires

  1. C’est mauvais la désinformation, car comment utiliser quelque chose qui s’est passé en mars pour étayer un fait de décembre. Ou est passé votre déontologie? Pouahhhhhh

    1. Nasser:

      C’est plutôt vous qui ne comprenez rien à rien. A force de vouloir défendre ce régime aux abois, vous êtes devenu aveugle et lunatique.

      Si vous aviez lu tout l’article, vous auriez compris que le 20 mars en question est plutôt une erreur mais que la bonne date est bien le 20 décembre.

      Conclusion: il ne s’agit pas d’une désinformation

      Moralité: apprenez à défendre ce qui est défendable et arrêtez de défendre l’indéfendable car à cause des gens comme vous le gouvernement poursuit se errements.

  2. Gont Gont je te prie de ne point t’occuper de ces pourris qui savent à peine lire, écrire c’est l’abomination de la désolation ; ces admirateurs doute dépassé par les évènements présents et futurs ne peuvent que s’accrocher à leur imaginaire ,mieux je dirais fantasmagorique pour radoter,perd pas le temps pour ce cher ami qui finira par comprendre

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Adblock détecté

Pour continuer à bénéficier gratuitement des services de ce site, vous devez d'abord supprimer votre bloqueur de publicité