Bénin : pour avoir combattu Lionel Zinsou, Nicéphore Soglo fait pénitence

L’ancien président du Bénin (1991 à 1996), Nicéphore Soglo a fait ce mardi 05 décembre 2017 à Cotonou, une déclaration de presse où il s’est prononcé sur plusieurs sujets de l’actualité sociopolitique nationale et internationale. A l’entame de sa déclaration, Nicéphore Soglo a exprimé son regret d’avoir combattu la candidature de l’ancien premier ministre Lionel Zinsou lors des élections présidentielles de mars 2016.

« C’est moi qui vous avais dit, à la veille de ces élections, que la Françafrique ne nous laissait pas le choix qu’entre la peste et le choléra ce qui risquait de faire le lit de Boko Haram. Fallait-il s’abstenir ? J’ai perdu mon pari. Je bats ma coulpe et je fais pénitence » avait déclaré Nicéphore Soglo.

Pour l’ancien président béninois, le soutient de Sébastien Ajavon à Patrice Talon au second tour de la présidentielle était une imprudence qui a consacré l’élection de ce dernier à la tête du pays au soir du 20 mars de 2016. « Le Président du patronat béninois (Sébastien Ajavon – ndlr) avait commis, un an  plus tôt, l’imprudence d’accorder ses voix pour assurer l’élection du candidat Talon. S’il avait fait le choix inverse, le Président du Bénin s’appellerait aujourd’hui Lionel Zinsou » avait-il regretté.

Soutient de taille au candidat Patrice Talon lors des présidentielles de 2016, Nicéphore Soglo est aujourd’hui très hostile à la gouvernance du président Talon qui, selon lui, est un mauvais élève. Nicéphore Soglo reproche également à Patrice Talon de faire de la lutte contre la corruption, un instrument de chantage et d’intimidation des opposants à son régime.

Mais dans le pays, il est un secret que les griefs de Nicéphore Soglo contre Patrice Talon sont pour beaucoup, des rapports conflictuels qu’a entretenu le régime du « Nouveau Départ » avec la municipalité de Cotonou géré par Léhady Soglo, son fils. Des rapports conflictuels qui ont abouti à la suspension et à la révocation de Léhady Soglo de ses fonctions de Maire de la capitale économique du Bénin : Cotonou.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus