Les Chefs d’Etats de la Cedeao se prononcent enfin sur la situation d’esclave en Libye

Abuja, la capitale de la République fédérale du Nigéria, a abrité le 16 décembre 2017 la cinquante-deuxième (52ème) session ordinaire de la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao). A cette occasion, les dirigeants de la Cedeao ont donné de la voix sur la situation d’esclavage des migrants noirs qui prévaut en Libye.

Dans le communiqué final qui a sanctionné les assises de cette Conférence, les Chefs d’Etat et de Gouvernement de la Cedeao ont exprimé leur profonde indignation face aux traitements inhumains infligés aux migrants et réfugiés Africains en Libye rapportés par les médias. Par la même occasion, ils condamnent avec la plus grande fermeté, cet esclavage des temps modernes et s’engagent à travailler avec les organisations internationales partenaires pour mettre rapidement fin à ces pratiques barbares.

Par ailleurs, la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la Cedeao se félicite des efforts entrepris par certains Etats membres ainsi que les Etats et organisations partenaires pour rapatrier les ressortissants de la région et appelle à des efforts concertés pour une action plus efficace à cet effet. Elle soutient la demande de l’Union Africaine pour qu’une enquête internationale soit diligentée et que les auteurs de ces actes criminels soient identifiés et punis.

Etaient présents à cette session, Patrice TALON, Président de la République du Bénin ; Roch Marc Christian KABORE, Président du Burkina Faso ; Jorge Carlos de Almeida Fonseca, Président de la République du Cap-Vert ; Alassane OUATTARA, Président de la République de Côte d’Ivoire ; Fatumatta JALLOW –TAMBAJANG, Vice-Présidente de la République de La Gambie ; Nana Addo Dankwa AKUFO-ADDO, Président de la République du Ghana et Alpha CONDE, Président de la République de Guinée.

Etaient également présents José Mário VAZ, Président de la République de Guinée Bissau ; Ellen JOHNSON SIRLEAF, Présidente de la République du Liberia ; Ibrahim Boubacar KEITA, Président de la République du Mali ; Issoufou MAHAMADOU, Président de la République du Niger ; Muhammadu BUHARI, Président de la République Fédérale du Nigeria ; Macky SALL, Président de la République du Sénégal ; Ernest Bai KOROMA, Président de la République de Sierra Leon et Faure Essozimna GNASSINGBE, Président de la République Togolaise.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus