Lutte contre la corruption au Bénin: Bertin Koovi dit ne pas être concerné

Au cours de la sortie médiatique du front pour un sursaut patriotique du Vendredi 08 Décembre 2017, l’honorable Basile Ahossi peignant la situation sociopolitique du pays avait affirmé: « ...Les attaques contre la démocratie se multiplient. Nous avons vu l’affaire Cocaïne mal ficelée aller échouer lamentablement comme des tortues de mer sur la plage. Nous avons assisté à l’embarrassant dossier qui a conduit notre compatriote Laurent METONGNON en prison…Hier, c’était Atao Hinnouho. Demain, ce serait peut-être Ahossi. Moi, j’ai été douanier. Peut-être qu’on viendra chercher des kilos de quittance de douane à mon domicile… La ruse et la rage n’épargneront personne« .

Des affirmations que ne semblent pas partager le professeur Bertin Koovi, candidat malheureux à la dernière élection présidentielle au Bénin. A en croire le président de l’allliance « Iroko », le docteur Bertin Koovi, la ruse et la rage ou la lutte contre la corruption ne le concernent pas.

« …Je ne suis pas commerçant , Dieu merci » affirme t-il comme pour affirmer qu’il n’aura pas à gérer des affaires de redressements fiscaux ou qu’il n’aura pas à répondre de la présence de cocaïne dans ses conteneurs. Il est par ailleurs convaincu qu’aucun dossier de malversation ou de corruption ne peut l’interpeller car il a heureusement la chance de n’avoir pas travaillé au Bénin. « …J’ai pas été à la fonction publique« , martèle t-il

Pour cet opposant au régime du président Patrice Talon et soutien du candidat Lionel Zinsou lors du deuxième tour de l’élection présidentielle, il est immunisé contre la ruse et la rage qui contraint actuellement,  beaucoup d’acteurs politiques au silence. « …Je ne suis pas commerçant, Dieu merci. J’ai pas été à la fonction publique. Bref Dieu protège les faibles et les combattants de la vérité« , conclut-il.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus