RDC: 12 miliciens violeurs condamnés à perpétuité

« Crimes de viols et de meurtres » commis sur des enfants de 8 mois à 12 ans ; c’est le chef d’accusation pour lequel douze miliciens congolais ont été condamnés mercredi à la prison à perpétuité par un tribunal militaire dans l’est de la république démocratique du Congo.

Il s’agit de l’ex-député provincial du Sud-Kivu, le chef milicien Frédéric Batumike et de onze autre membre de milice qui ont écopé de cette peine. Parmi la vingtaine de mise en cause, deux ont été condamnés à une année de prison tandis que six autres prévenus ont été acquittés.

Les crimes ont porté sur le viol d’une quarantaine d’enfants à Kavumu, un village proche du Rwanda, dans le Sud-Kivu entre 2013 et 2016. Selon la mission des Nations-Unies au Congo (Monusco), « au moins deux enfants sont morts » des suites de ces agissements.

Le verdict a été salué par les parties civiles et les ONG qui luttent contre l’impunité des crimes sexuels en RDC.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus