Politique

Togo : imams de Sokodé et de Bafilo, Faure Gnassingbé honore ses engagements

Chose promise, chose due ! Après avoir annoncé l’imminence de l’ouverture du dialogue et aussi que les préalables des opposants allaient être accordés, le gouvernement vient juste de faire libérer les imams arrêtés à Sokodé et à Bafilo, puis jetés à la prison de Kara.

Arrêtés tous les deux en octobre dernier l’un, imam de Sokodé, Mollah Hassane et l’autre, Alpha Abdoul Wahid, iman de Bafilo, viennent tous les deux de recouvrir la liberté et auraient déjà rejoint leur familles respectives.

--- Publicité---

Un geste qui vient une fois encore afficher la volonté des autorités gouvernementales du Togo à aller au dialogue et à résoudre la crise qui secoue le pays depuis des mois et qui paralyse son économie et entache le bon fonctionnement de ses institutions.

Le Togo est en crise depuis le mois d’août et des manifestations de l’opposition se font toutes les semaines. La coalition formée par 14 parties de l’opposition réclame le retour à la constitution de 1992 sans effet rétroactif et surtout le départ immédiat du pouvoir de Faure Gnassingbé.

 

---Publicité---

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Adblock détecté

Pour continuer à bénéficier gratuitement des services de ce site, vous devez d'abord supprimer votre bloqueur de publicité