A la UneSociété

Bénin : un pasteur congolais confirme les inquiétantes prédictions du Tôfa 2018

En pleine prédication au beau milieu d’une assemblée, le pasteur congolais prophète Francis Ngawala  très connu pour ses révélations a fait une vision sur une supposée motion de défiance contre le chef de l’Etat béninois le président Patrice Talon. Il s’agit d’une troublante révélation dont la vidéo devenue virale sur les réseaux sociaux vient confirmer les inquiétantes prédictions proférées par le Tô fâ 2018. 

« Nous sommes au Bénin. Je suis en train de voir une motion de défiance contre le chef de l’Etat… » a t-il introduit. Selon le pasteur congolais  Francis Ngawala, cela aura attrait à une affaire dans laquelle Patrice Talon aura pris partie pour ses affaires à lui au détriment des affaires de la République . « Et ça va susciter un tôllé à telle enseigne que depuis que la démocratie est entrée dans ce pays, on n’a jamais fait un tollé pareil et c’est quelque chose qui va arriver l’année qui commence » a t-il poursuivit.

--- Publicité---

Notons qu’en dehors du Bénin, le prophète Francis Ngawala, originaire de Kinshasa, République Démocratique du Congo (RDC),  a également fait des visions sur  la crise sociopolitique qui secoue le Togo, ainsi que la gouvernance en Centre Afrique.

Les inquiétantes prédictions du To Fâ 2018

La cérémonie de consultation de Tôfa 2018, faite le samedi 2 décembre 2017 dans la grande salle du Festival international de théâtre du Bénin (Fitheb) a révélé d’inquiétante chose sur la motion de défiance contre le chef de l’Etat béninois le président Patrice Talon. Au cours de cette cérémonie, les prêtres du Fâ appelés Boconon en langue nationale Fongbé ont, après avoir manipulé les chapelets traditionnels, révélé que les blocages, les humiliations, les conflits, la honte, les accidents répétés, les promesses irréalisables sont entre autres les malheurs qui vont frapper le pays et ses fils pour l’année 2018.

Tofa

C’est d’ailleurs pour cela; qu’ils ont  recommandé vivement alors, la prudence et la méfiance. Aussi; le Fâ a signalé la mésentente et la division. « Toute chose qui ne contribuerait pas au développement de ce pays et à la paix » .

S’adressant au sommet de l’Etat, Sylvain Adoho, alias «Maître Bobos» dans une interview accordée au journal l’Evénement précis, a expliqué que le Fâ demande à ce qu’on sache attirer l’homme avec une main, avant de le frapper avec une autre main. « Quand nous parlons de sommet, nous parlons du Président de la République, Patrice Talon », a-t-il expliqué avant de préciser que le Fâ lui recommande de savoir traiter le peuple avec douceur, tout en étant ferme. A en croire ses recommandations, le traitement doit être équilibré.

---Publicité---

3 commentaires

  1. Qu’il aille foutre sa prédiction dans son derrière! Qu’il aille voir comment Kabila va finir son mandat.

  2. Que ce pasteur sache que la bible qu il utilise est au même titre que la torah et le coran un plagiat ehonté du savoir des pharaons noirs de l Egypte, de nos ancêtres noirs. Qu il aille fréquenter nos loges avant ďouvrir sa bécane pourrie et de faire ďabord du Congo Zaïre et foyer de paix.

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Adblock détecté

Pour continuer à bénéficier gratuitement des services de ce site, vous devez d'abord supprimer votre bloqueur de publicité