2ème congrès des FCBE: les cauris récupèrent un pion à Parakou

L’un des moments les plus importants du 2ème congrès des FCBE qui s’est tenu ce week-end à Parakou a été le discours de l’honorable Amadou Issifou qui, en face du leader charismatique de l’Alliance, a déclaré son retour au bercail.

Devant cette foule immense venue assister à ce congrès historique, l’élu de la nation a réaffirmé son appartenance désormais aux idéaux de la nouvelle formation politique qu’est FCBE.

[su_heading]A (re) lire aussi: Parlementaire: l’He Issa Salifou reconstitue le groupe parlementaire »la voix du peuple »(déclaration) [/su_heading]

[bs-quote quote= »Monsieur le Président d’honneur du parti FCBE, mesdames et messieurs, ma déclaration de ce jour, loin d’être une adhésion est plutôt un retour au bercail. Par cette déclaration, je signe désormais mon retour et mon appartenance à la grande famille politique des FCBE » style= »style-7″ align= »center » author_name= »L\’honorable Amadou Issifou » author_job= »Député à l\’Assemblée nationale du Bénin »][/bs-quote]

Cette décision est motivée, selon le député, par la déception suscitée en lui par le gouvernement actuel. A l’en croire les acquis des dix ans de gestion de l’ex Président Boni Yayi sont actuellement « saccagés , banalisés par le gouvernement de la rupture » qui avait pourtant promis mieux faire.

C’est pourquoi il regrette n’avoir pas prêté mains fortes au candidat des FCBE lors des présidentielles de 2016 et à cet effet, il présente ses excuses publiques à Yayi Boni et à tout le peuple qu’il aurait induit en erreur.

[su_heading]A (re) lire aussi: Bénin : l’He Rachidi Gbadamassi promet une débâcle politique aux FCBE [/su_heading]

Pour rappel, le divorce entre Amadou Issifou et les FCBE est survenu peu avant les élections législatives de 2015. En effet son titulaire, Sacca Lafia avait rompu les liens politiques avec l’ancien Président Boni Yayi pour rejoindre l’opposition d’alors. Il va le suivre pour être élu en tant que député suppléant de ce dernier dans la 8ème circonscription sur la liste Alliance Soleil. Son entrée au Parlement est intervenue suite à la nomination de Sacca Lafia au poste de ministre de l’intérieur et de la sécurité par le Président Patrice Talon.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus