Bénin : Donklam Abalo dévoile les réels objectifs des « clubs soleil »

Depuis maintenant quelques jours, Donklam Abalo, le Directeur de la chaîne de radio privée « Soleil Fm » au Bénin, a lancé l’installation des « clubs soleil » dans les communes du Bénin. Cette initiative, qui est une première dans l’espace médiatique béninois, n’a pas manqué de susciter la polémique.

Si pour les uns, l’installation tout azimut des « clubs soleil » répond à un besoin de relais communautaires des programmes de la radio, pour d’autres, elle serait une stratégie politique du promoteur de la radio, Sébastien Ajavon afin d’avoir le maximum de siège au Palais des gouverneurs lors du scrutin législatif de 2019.

[su_heading size= »17″]A (re) lire aussi : Média au Bénin : Dônklam Abalo installe le Club Soleil FM de Cotonou [/su_heading]

Dans un entretien accordé à la rédaction de « Bénin Web Tv », Donklâm Abalo a expliqué le mobile de l’initiative de création et d’installation des « clubs soleil » ainsi que les réels objectifs qui leurs sont assignés. Il a également saisi l’occasion pour répondre aux critiques suscitées par l’installation desdits clubs.

Il a par ailleurs précisé que, après Cotonou, Sème-Podji et Adjohoun, l’installation des « clubs soleil » vont se poursuivre dans les autres départements du pays aux fins d’une couverture intégrale des 77 communes du Bénin.

[su_heading size= »17″]A (re) lire aussi : Bénin / Médias: Soleil fm célèbre ses 4 ans dans le brouillage [/su_heading]

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus