Bénin: les FCBE en ordre de bataille pour les législatives de 2019

Les Forces Cauris pour un Bénin Émergent (FCBE) annoncent leur Congrès ordinaire pour les 10 et 11 Février 2018 à la place Bio Guerra et au centre d’Alphabétisation de Parakou .

Ce second congrès ordinaire dont l’organisation émane de l’une des décisions du Conseil National de l’Alliance intervient à quelques mois des élections législatives de 2019. Ce sera donc l’occasion pour les responsables et militants de la plus grande alliance politique de ces dix dernières années de redéfinir les bases et stratégies pour aller à l’asseau des 83 sièges du Parlement.

[su_heading]Lire aussi : Bénin : la déclaration de l’Alliance Fcbe sur la non installation du Cos-Lépi [/su_heading]

La coordination nationale de l’alliance à travers un communiqué a invité les militants à faire massivement le déplacement sur Parakou pour participer activement à ce congrès dont la réussite, selon elle, sonnera le réveil et la transformation de leur famille politique.

[bs-quote quote= »Militantes et militants FCBE, mobilisons-nous et rivalisons d’initiative et d’ardeur pour faire de cette importante assise un succès éclatant, afin de transformer notre Alliance en une force politique capable de s’adapter aux conditions actuelles dans notre pays et de présenter à notre Nation une alternative crédible pouvant lui redonner sa dignité et lui permettre de reconquérir les acquis de la démocratie et de l’Etat de droit » style= »style-7″ align= »center » author_name= »Message des FCBE » author_job= »Congrès ordinaire »][/bs-quote]

[su_heading]Lire aussi : Bénin : l’Alliance FCBE prépare son retour en force [/su_heading]

Pour rappel, à l’issue de la tournée nationale effectuée, les FCBE ont analysé la gouvernance du Président Patrice Talon. Cette analyse avait mis fin au moratoire que s’est donné les responsables des FCBE pour apprécier la gestion du nouveau régime.

Il ressort de leurs observations que le Président Patrice Talon n’était pas dans la droite ligne d’une gestion profitable à l’intérêt général. Ils avaient notamment déploré l’absence des actions sociales qui selon eux doivent être une priorité afin d’impacter positivement les populations à la base. Tout ceci laisse entrevoir une idée presque claire de la position officielle qu’adoptera les Forces Cauris pour un Bénin Émergent sur l’échiquier politique à l’issu de leur prochain congrès.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus