Bénin : Philippe Dansou s’engage pour une formation entreprenante et qualifiante des femmes du Mono-Couffo

Le président du mouvement Engagement pour le Patriotisme Intégral, Philippe Dansou, affûte les armes des femmes de la 11ème circonscription électorale à l’auto-emploi. 

C’est la substance de sa tournée de sensibilisation au profit des femmes de la 11ème circonscription électorale.  Cette tournée est axée sur l’entrepreneuriat agricole des femmes de cette circonscription plus particulièrement celles des communes du Mono et du Couffo. L’objectif est de permettre à ces femmes de comprendre qu’avec de petits moyens, elles peuvent se mettre en groupe, lancer des activités génératrices de revenus surtout dans le domaine d’Agrobusiness d’autant plus que l’agriculture représente la cheville ouvrière de cette  région du pays. 

A lire aussi : Bénin : Création du mouvement EPI : Philippe Dansou signe son entrée en politique

Accompagné des équipes de formation de ces femmes dans diverses activités génératrices de revenus, Philippe Dansou a promis financer leur formation entreprenante à laquelle elles vont participer gracieusement.   Émues par ce geste patriotique, une première d’ailleurs dans la zone, la représentante des femmes n’a pas tari de mots pour exprimer en son nom et au nom de toutes ses collègues l’importance que revêt cet acte généreux du jeune leader politique qui vient comme leur Messie. 

A lire aussi : Actualité sociopolitique au Bénin : sept (07) questions de Philippe Dansou au régime Talon

« Philippe Dansou, vous êtes un habitué des actes pareils, vous voulez que les femmes aient une condition de vie meilleure, qu’elles s’épanouissent et agissent pour leur développement et pour celui de leur commune respective » a annoncé la représentant des femmes ciblées. Aussi souhaite-t-elle qu’à travers ce geste du président du Mouvement Engagement pour le Patriotisme Intégral (EPI) que les femmes aient de quoi aider leur mari pour une bonne éducation des enfants surtout en ce qui concerne leur scolarisation. « Philippe Dansou, nous vous promettons que nous ferons de ces formations, une arme de lutte efficacité contre la pauvreté » a-t-elle laissé entendre avant d’inviter ses collègues à prendre au sérieux ces opportunités rares qui ne viennent que des politiciens éclairés et patriotiques.

A lire aussi : Entretien : décryptage du discours bilan livré par le président Talon

Selon Philippe Dansou, en se mettant en groupement pour travailler, ces femmes auront la capacité de subvenir à leurs besoins quotidiens. Ainsi, initie-t-il les femmes à assurer l’éducation de leurs enfants en faisant face aux petits problèmes ordinaires auxquels elles sont confrontées. Pour l’heure, en attendant le démarrage des formations, le jeune leader continue son périple dans les autres circonscriptions à savoir la 12ème, la 17ème et la 18ème où des bases solides sont implantées, puisque habitué, et ce depuis 2011 dans ces deux départements du Bénin à travers son Organisation non-gouvernementale jeunesse Unie pour le Développement de l’Afrique (Judeva). 

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus