« Le FPI et le PDCI ont un rôle à jouer dans la renaissance de la Côte d’Ivoire », Affi N’Guessan

Le président d’une des deux parties du FPI, Pascal Affi N’Guessan a accordé une interview au site Jeune Afrique et a affirmé clairement son intension de vouloir une alliance avec le PDCI d’Henri Konan Bédié.

Pascal Affi N’Guessan n’a pas tourné autour de la question sur sa rencontre avec Bébié en Janvier ; il a réaffirmé qu’il souhaitait une union avec le PDCI pour le bien de la Côte d’Ivoire. « Notre pays est dans un tel état de délabrement que nous devons nous unir pour résoudre les problèmes », a-t-il affirmé.

Et même si le PDCI a déjà une alliance avec le parti au pouvoir, le RDR d’Alassane Ouattara, Affi pense que cette union « a du plomb dans l’aile » et que la seule union qui peut sauver le pays est une alliance FPI – PDCI. Il a déclaré que Bédié devrait régler ce problème avant toute forme d’alliance avec lui. Néanmoins il se dit convaincu qu’une alliance serait utile pour la côte d’Ivoire.

« Faut-il envisager une nouvelle alliance pour sortir le pays de l’impasse, et celle-ci peut-elle concerner le FPI et le PDCI ? Oui, je le pense. La Côte d’Ivoire en tout cas en a besoin ».

Pour Affi N’Guessan, le leader du PDCI Henri Konan Bédié serait lui aussi sur la même longueur d’onde que lui et « Il sait que le FPI et le PDCI ont un rôle à jouer dans la renaissance de la Côte d’Ivoire ».

Le patron du FPI est donc resté très optimiste à l’avènement d’une prochaine alliance FPI-PDCI et soutient que cela ne serait que bénéfique pour le pays de Laurent Gbagbo.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus