Galaxy S9 : l’intelligence artificielle du nouveau smartphone haut de gamme de Samsung

C’est le neuvième héritier de la dynastie des « Galaxy S », qui règne depuis 2010 sur le haut de gamme Android, presque sans partage.

Le Galaxy S9 a été dévoilé par Samsung le 25 février à Barcelone, la veille de l’ouverture du Mobile World Congress qui se tient cette semaine dans la ville espagnole.  La silhouette du Galaxy S9 est assez proche de celle de son prédécesseur. Comme attendu, les principaux changements se situent dans les entrailles de l’appareil. Le flagship du géant coréen est motorisé par un processeur flambant neuf, optimisé pour l’intelligence artificielle. Côté nouvelles fonctionnalités, le Galaxy S9 introduit un appareil photo à ouverture variable. Le capteur vidéo enregistre jusqu’à 960 images par seconde (ce qui permet d’optimiser les effets de ralenti).

Autre nouveauté, le Samsung Galaxy S9 intègre une fonction stéréo combinant le son du haut-parleur de façade avec celui d’un autre haut-parleur situé en bas de l’appareil.

Parmi ses nouveautés figurent aussi un logiciel qui transforme instantanément les selfies en émojis. L’assistant vocal Bixby traduit quant à lui automatiquement un panneau en langue étrangère dès que l’appareil est pointé sur lui, sans que l’utilisateur ait à chercher dans un menu.

Samsung propose aussi une autre façon de déverrouiller le smartphone de manière sécurisée, par reconnaissance faciale. Ce système amélioré est-il simple, rapide, efficace ? Samsung ne s’étend pas sur la question. La question est pourtant légitime, quand on sait que la reconnaissance faciale du S8 était facile à tromper.

Parmi les petites améliorations vantées par Samsung, le S9 est également plus rapide que son prédécesseur. Mais ce dernier était déjà tellement rapide que très peu d’utilisateurs l’exploitent pleinement.

Samsung promet aussi une offre améliorée d’accessoires tels que des chargeurs sans fil.

  

Caractéristiques techniques

Embarquant Android Oreo (la version 8 de l’OS de Google), le Samsung Galaxy S9 est équipé d’une toute nouvelle puce : la Exynos 9 Series 9810. Gravée en 10 nanomètres, elle sort tout droit des usines du Sud-coréen. Avec huit cœurs de processeur, dont les quatre plus puissants sont cadencés à 2,9 GHz, le chipset offre, selon Samsung, des performances jusqu’à deux fois supérieures à son prédécesseur. L’Exynos 9810 a été optimisé pour le deep learning, notamment en vue d’accélérer les traitements relatifs à la reconnaissance d’images, et notamment faciale. Quant à la carte mère du terminal, elle a été conçue à partir d’une nouvelle technologie, appelée SLP (pour Substrate Like PCB), censée être plus compacte.

  • 4 Go de RAM (6 Go pour le S9+), 64 Go de stockage (ce qui est déjà le cas du S8),
  • SoC Samsung Exynos 9810,
  • Ecran de 5,8 ou 6,2 pouces (de 1440 x 2960 pixels),
  • Appareil photo principal d’une sensibilité de 12 mégapixels, avec ouverture variable de f1.5 à f2.4,
  • Appareil photo secondaire de 12 mégapixels, avec une ouverture f/2,4 (sur le S9+),
  •  Appareil photo frontal d’une sensibilité de 8 mégapixels (avec capteur d’iris),
  • Lecteur d’empreinte (au dos de l’appareil),
  • Technologie Super Slo-mo pour enregistrer des ralentis à 960 images/s,
  • Haut-parleurs stéréo dotés de la technologie acoustique autrichienne AKG,
  • Fonction de chargement sans fil,
  • Boîtié certifié IP68 (c’est-à-dire protégé contre la poussière et étanche jusqu’à un mètre de profondeur).

Ecran Super Amoled incurvé

L’écran du Samsung Galaxy S9 s’adosse aux  technologies HD (1440 x 2960 pixels) et Matrice Active OLED (Amoled). Il bénéficie de la technologie d’écran à bordures incurvées « Infinity Display » inaugurée par Samsung avec le S8.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus