Le Mali évince le Burkina du trône de meilleur producteur de coton en Afrique

Ayant obtenu une très bonne récolte pour la saison 2017-2018, le Mali devient ainsi, le premier pays producteur de coton en Afrique. Avec une production record de 700.000 tonnes, le pays détrône l’ancien roi du coton qu’est le Burkina Faso, a affirmé à l’AFP, Tiniougo Sangaré, le secrétaire exécutif de l’inter-profession du coton.

Il déclare, dans un entretien avec l’AFP et relayé par la bbc, que le Mali compte engranger 725.000 tonnes de graines de coton d’ici la fin de la saison en cours. Un chiffre confirmé par les prévisions de la Compagnie malienne pour le développement des textiles (CMDT), qui expose des échantillons de fleurs et de fibres de coton au salon.

Selon bbc, la principale culture de rente du Mali est le coton qui est planté en rotation tous les trois ans, avec le maïs et le sorgho millet. Le coton est cultivé sans irrigation. Le Mali a été tenté de recourir, en 2012, aux semences OGM pour le coton, mais il a renoncé en raison de l’expérience malheureuse du Burkina Faso. au total, le Mali exploite 700.000 hectares de coton.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus