Panafricanisme : La leçon de morale de Nana Akufo Ado à Sall, Ouattara et compagie

Comme un message adressé à ses pairs présidents africains de se remettre en cause et de travailler réellement pour les intérêts de leur pays en se souciant du bien-être de leurs populations, Nana Akufo Ado, par son discours à Dakar vendredi, montre aussi aux ténors de la lutte panafricaniste, la voie et la stratégie à adopter.

Lutter avec la manière sans pour autant tourner le dos au monde.

[su_heading size= »17″]A (re) lire aussi : Tensions entre Panafricanistes : Kemi Seba invite Claudy Siar à un débat sur Africa24 [/su_heading]

Voici un extrait de sa déclaration à Dakar le vendredi 2 février dans le cadre du financement du Partenariat mondiale pour l’Education(PME) en présence de plusieurs chef d’Etat africains et d’Emmanuel Macron, Président de la République  France.

«Nous ne pouvons pas dépendre des autres pour financer l’éducation de nos pays… Je ne le dis pas pour tourner le dos à ces nombreux bailleurs qui nous soutiennent, mais si notre politique dépend d’autres bailleurs de fonds, si leur politique est réformée, nous allons souffrir… Les fonds sont disponibles sur notre continent.

Nous en avons en abondance, si nous éliminons la corruption de notre continent, si nous nous organisons pour avoir des arrangements plus prometteurs et plus attractifs pour exploiter nos ressources… Cinquante (50) milliards de dollars américains sont envoyés hors de l’Afrique à des fins illicites  à travers des nids de corruption et de fuite de capitaux.

Imaginez ce que ces fonds auraient pu faire si nous n’étions pas restés inactifs devant cette fuite de capitaux. Nous devons nous organiser pour nous assurer que les richesses du continent soient utilisées pour servir les populations du continent et pas ailleurs. Si nous comblons ce fossé, nous reviendrons à Dakar pour discuter d’Éducation, mais nous ne parlerons plus de financement. Il est pour nous temps de changer d’état d’esprit. Nous avons les capacités en nous pour nous développer et promouvoir l’intérêt de notre continent nous-mêmes»

Nana Akufo Ado

Président du Ghana

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus