Bénin: les produits de la firme pharmaceutique New cesamex interdits au Bénin

Le secteur pharmaceutique est touché en plein cœur depuis l’éclatement de l’affaire dite de trafic illicite de faux médicaments.

Après la décision du tribunal de première instance de Cotonou qui a condamné à 48 mois d’emprisonnement ferme les responsables des structures d’approvisionnement, le gouvernement a décidé de crever l’abcès en prenant une série de mesures visant à assainir le secteur.

[su_heading size= »15″]A (re) lire aussi : Bénin – Affaire faux médicaments : les clarifications de l’intersyndicale des pharmaciens [/su_heading]

Ainsi, au cours du conseil des ministres en sa session du mercredi 14 mars 2018, le gouvernement de la rupture par mesure de précaution a décidé de retirer l’autorisation de mise en vente sur le territoire béninois, des produits du laboratoire New Cesamex, et de faire procéder, par conséquent, au retrait de ses produits des officines sur toute l’étende du territoire national.

Selon le compte rendu du conseil des ministres, le ministre de la santé et son homologue de la justice sont instruits, chacun en ce qui le concerne, de veiller à la mise en oeuvre des décisions issues du conseil des ministres et de « soumettre au conseil dans les plus brefs délais, les projets de textes sur la réforme du secteur des pharmacies.

Des actions fortes engagées par le gouvernement pour parachever l’opération de démantèlement des réseaux de ventes illicites de produits pharmaceutiques dont « Adjégoulè » était, il y a encore quelques mois, le symbole dans le pays.

 

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus