Economie

Bénin – Port autonome de Cotonou : Huguette Amoussou débarquée pour raison de gestion déléguée du port

Hugette Kpeto Amoussou a perdu, depuis ce mercredi 21 mars 2018, les commandes du poumon de l’économique du Bénin.

Elle n’est plus à la tête du Port Autonome de Cotonou (PAC) selon l’arrêté 2018 n’015/MIT/DC/SGM/SA/017SGG18 du ministère des infrastructures et des transports. Pour justifier cette cessation de fonction,  l’arrêté ministériel évoque des raisons inhérentes à l’organisation du service public et à la mise en place de la gestion déléguée au Port Autonome de Cotonou. Une raison qui reste conforme au contrat qui lie désormais le Port d’Antwerp gestionnaire délégataire du Port Autonome de Cotonou et l’Etat béninois.

--- Publicité---

[su_heading size= »17″]A (re) lire aussi : Gestion du port autonome de Cotonou: le gouvernement fait désormais l’option d’un délégataire[/su_heading]

Le contrat signé depuis le 08 janvier 2018 donne la possibilité au Port d’Antwerp de réorganiser, à sa guise, les ressources humaines. Au niveau de la direction générale, il a la possibilité de désigner un directeur général et son adjoint, les directeurs techniques et autres responsables impliqués dans la gestion de la structure.

C’est donc pour permettre à la Société belge qui a désormais sous sa responsabilité la gestion du Port Autonome de Cotonou de jouir pleinement des droits que lui confère le contrat, que le ministère a agi ainsi. Il revient donc aux responsables du Port d’Antwerp de choisir à la tête du Port, la personne qu’ils estiment capable de travailler pour l’atteinte des objectifs fixés dans le cahier de charges.

---Publicité---

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Adblock détecté

Pour continuer à bénéficier gratuitement des services de ce site, vous devez d'abord supprimer votre bloqueur de publicité