Caf: le procès contre Issa Hayatou reporté 

L’ancien président de la CafIssa Hayatou n’est visiblement pas au bout de ses peines, dans ce qu’on peut appeler l’affaire Lagardère Sports. 

En effet, le camerounais et son ancien Secrétaire Général Hicham El Amrani seraient accusés de viol de la loi égyptienne sur la concurrence en vendant des droits exclusifs de radiodiffusion et de parrainage à Lagardère Sports.

Le procès reporté par la Cour économique du Caire en Egypte au 06 mai 2017 sans suite, l’homme au record de longévité à la tête de la Caf et son ancien Secrétaire Général, sont attendus devant cette même cour le 16 avril 2018.

Selon africahotnews, « l’Autorité Égyptienne de la Concurrence (Eca) avait saisi la justice pour que le contrat commercial entre la Caf et la société française Lagardère Sports soit suspendu. L’Eca soutient que la démarche de la CAF viole les lois anti-monopoles égyptiennes.« 

Ledit contrat a été signé en 2015 entre la Caf et le groupe Lagardère et court jusqu’en 2028. Selon notre source, l’Egypte ne reprocherait pas seulement la violation des lois à ces derniers, mais aussi l’ignorance de la Caf sur plusieurs offres conséquentes déposées par d’autres sociétés.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus