Politique

Financement libyen de la campagne de 2007 : Nicolas Sarkozy placé en garde à vue

L’ancien président de la République est actuellement entendu par la police judiciaire à Nanterre, selon les informations du « Monde ».

C’est la première fois qu’il est entendu dans l’enquête concernant un possible financement libyen de sa campagne en 2007. Nicolas Sarkozy a été convoqué par la police judiciaire à Nanterre ce mardi 20 mars. Il est actuellement en garde à vue, révèle Le Monde.

--- Publicité---

Une information judiciaire avait été ouverte à ce sujet en 2013. Plusieurs juges d’instruction du pôle financier, dont Serge Tournaire, qui avait renvoyé l’ex-chef de l’État devant la justice dans l’affaire Bygmalion, sont en charge du dossier. Nicolas Sarkozy peut rester en garde à vue 48 heures au maximum.

Des soupçons pèsent en effet sur lui depuis plusieurs années. En novembre 2014, Mediapart affirmait que l’ancien président de la République aurait reçu de l’argent du régime de Mouammar Kadhafi pour financer sa campagne présidentielle de 2007. On parlait à l’époque de 50 millions d’euros.

---Publicité---

Un commentaire

  1. Allahou akbar = Dieu est GRAND ! Excusez-moi pour ceux qui n’aime pas entendre cette phrase musulmane ! Fini mes excuses, nous devons savoir que Dieu existe et est du côté des justes. Que les criminels dirigeants du monde qui ne pensent qu’à leur intérêt et assassinent sans pitié ceux qui leur donnent à manger. Ils ont oublié que Dieu est là aussi bien pour le riche que pour le pauvre. Selon les dire de ce Sarkozy, le problème de l’Afrique, c’est qu’elle n’est jamais rentrée dans l’Histoire…! Erreur, l’histoire dans laquelle leur civilisation est entrée n’est que criminelle, inhumaine, qui n’a pas de dignité, qui n’a aucun scrupule, contrairement à l’Afrique, mère de l’humanité. Ne pensait-il pas qu’il allait payé tôt ou tard cette offense faite à l’Afrique qui le nourit à travers ces mots irresponsables que j’ai tantôt cité et l’assassinat de l’Héro KADAFFI ? tu vas le payer très cher et la honte sera ton quotidient jusqu’à la fin de tes jours, si tu ne demande pas pardon à l’Afrique et à la mémoire de KADAFFI !

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Adblock détecté

Pour continuer à bénéficier gratuitement des services de ce site, vous devez d'abord supprimer votre bloqueur de publicité