Inde: Emmanuel Macron veut booster le partenariat stratégique franco-indien

Le président français  Emmanuel Macron  est en visite d’Etat de quatre jours en Inde avec le seul objectif de raviver la coopération franco-indienne pour consolider davantage le partenariat stratégique des deux pays.

Annoncé en Inde  par les médias français pour une visite d’Etat avec son homologue indien, Ram Nath Kovind, le Président français Emmanuel Macron  est arrivé à New Delhi dans la soirée de ce vendredi 9 mars 2018.

Accueilli par le Président indien, Ram Nath Kovind et  par l’homme fort du pays Narendra Modi au palais royal dans une ambiance rythmée et codifiée par 21 coups de canon, le Président français Emmanuel Macron, n’a pas manqué de faire une brève déclaration à la presse indienne pour expliquer l’objet de sa visite.

« La France doit être le meilleur partenaire de l’Inde en Europe, son point d’entrée en Europe. Et je rêve qu’il y ait de plus en plus de jeunes Indiens qui viennent étudier en France pour devenir entrepreneurs et créer leur start-up. Et je veux que mon pays soit  meilleur partenaire en Europe. C’est un message très fort que je viens délivrer » a laissé entendre la première autorité de la France, Emmanuel Macron.

A en croire le ministère indien des Affaires extérieures, le Premier ministre indien Narendra Modi et le président Macron vont s’entretenir ce samedi 10 mars 2018 pour la signature d’une série d’accords bilatéraux. Il est à noter que  M. Modi et Macron animeront conjointement ce dimanche une conférence de l’Alliance solaire internationale (Asi), une initiative indienne lancée au nom des deux pays en marge de COP21.

Faut-il le préciser, le volume commercial entre l’Inde et la France s’est élevé à environ onze milliards de dollars entre avril 2016 et mars 2017. Par ailleurs, la France constitue le 9e plus grand investisseur étranger en Inde.

Pour rappel, les relations entre la France et l’Inde postcoloniale sont anciennes, datant des années 1950 lorsqu’André Malraux s’est rendu en Inde à la demande du général de Gaulle. Dans les années 1970, ce fut le tour de Giscard d’Estaing. Depuis, tous les présidents français se sont rendus en Inde, plutôt deux fois qu’une.

François Hollande fut le dernier à se déplacer à New Delhi. Celui-ci y est allé, lui aussi, deux fois, la première fois en 2013 et la deuxième fois en 2016 pour le défilé de la « Republic Day », équivalent indien du 14 juillet dont la France était l’invitée d’honneur.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus