Panafricanisme : Kemi Seba rejette une distinction américaine

Le Président de l’ONG Urgences Panafricanistes s’est opposé à la réception d’un prix international à lui décerner par une organisation américaine. Il s’agit du prix Most Influential People Of African Descent (MIPAD) qui reconnait les mérites du meneur de la lutte anti-FCA en tant que l’un des hommes les plus influents de l’Afrique ces dernières années.

[su_heading size= »17″]A (re) lire aussi : Kemi Seba : « le combat que nous menons est éminemment politique »[/su_heading]

Le premier responsable de l’ONG Urgences Panafricanistes estime que ce n’est pas encore le moment pour lui de recevoir des prix. Pour Kemi Seba le combat dans le quel il s’est engagé avec ses compagnons est loin de connaitre son épilogue, ce n’est donc pas le moment pour lui de recevoir des prix. « Je n’irai pas à New York recevoir ce prix. Notre combat n’est pas du showbizness, mais une lutte pour la survie de notre peuple. C’est à la fin de la guerre que l’on décerne les médailles. Pas à la mi-temps. Il est temps d’arrêter les festivités alors que notre peuple se fait assassiner. Retroussons-nous les manches, et résistons. Si on ne le fait pas aujourd’hui, demain, nous serons de la surface de la terre éliminés », a-t-il déclaré sur sa page Facebook.

[su_heading size= »17″]A (re) lire aussi : Kemi Seba : « Bénin : ma terre, mon présent, mon futur »[/su_heading]

Il pense qu’il en a déjà assez reçu pour une lutte qui n’est qu’à ses débuts. Kemi Seba veut désormais se concentrer sur la lutte pour le triomphe des idéaux de son ONG qui milite pour la souveraineté intégrale de l’Afrique.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus