Sénégal : la police met aux arrêts deux leaders de l’opposition


Oumar Sarr, leader du Parti démocratique sénégalais et Mamadou Diop Decroix, coordonnateur d’un collectif de partis d’opposition, ont tous les deux été arrêtés par la police qui a dispersé la marche à coup de grenades lacrymogène, selon ce que rapporte bbc.

Cette manifestation est organisée par l’Initiative pour des élections démocratiques (IED), pour exiger la démission du ministre de l’Intérieur Aly Ngouille Ndiaye.

Ce dernier est au cœur de la polémique depuis qu’il a déclaré au cours d’une émission politique qu’il a la ferme intention de travailler pour la victoire de Macky Sall au 1er tour de la présidentielle de février 2019.

« Je ferai inscrire tous ceux qui veulent voter pour Macky Sall. Je m’emploierai pour qu’ils récupèrent leurs cartes d’électeurs et je les aiderai à aller voter pour Macky Sall. Et quand je le dis, vous pouvez me croire. Car même si je n’ai pas duré dans le champ politique, je ne m’engage jamais dans le vide », avait-il déclaré.

Ces propos n’ont pas été appréciés par les opposants qui estiment qu’il prépare un hold-up électoral. L’opposition exige son départ et la nomination d’une personnalité indépendante au ministère de l’Intérieur, chargé d’organiser les élections.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus