Sécurité

Afghanistan : le cerveau de l’Etat Islamique tué

Le cerveau de l’Etat Islamique à la commande des opérations terroristes en Afghanistan Qari Hikmat a été tué lors d’un raid aérien mené par des forces afghanes et américaines. L’information a été annoncée le samedi 07 Avril 2018 par les autorités officielles et locales.

A en croire le ministère de la Défense, l’opération militaire qui a conduit à la mort du commandant du groupe Etat Islamique(EI) pour le nord de l’Afghanistan et plusieurs de ses hommes, a eu lieu vendredi dans le district de Darzab, plus précisément dans la province de Jawzjan, tuant le chef et plusieurs de ses hommes.

--- Publicité---

« Qari Hikmat était une figure-clé de Daech dans le nord de l’Afghanistan. Il était impliqué dans de nombreuses attaques terroristes », affirment les autorités dans un communiqué.

Selon Jawzjan, Faqir Mohammad, le chef de la police locale, Qari Kikmat était le fondateur de l’Etat islamique dans le nord de l’Afghanistan.

Pour le gouverneur provincial de Jawzjan, qui a confirmé décès du chef du Daech, : «Sa mort va durement affecter le recrutement de Daech dans le nord de l’Afghanistan » a-t-il estimé, ajoutant que « Qari Hikmat était un maître en cruauté et brutalité à Darzab ».

Faut-il le préciser, son corps a été enterré par ses hommes qui ont désigné son successeur, Mawlawi Habbib-ul-Ruhman ».

L’État islamique  (EI), est une organisation terroriste, militaire et politique, d’idéologie salafiste djihadiste. Son essor est notamment lié aux déstabilisations géopolitiques causées par la guerre d’Irak et la guerre civile syrienne.Sa création remonte à 2006, lorsqu’Al-Qaïda en Irak forme avec cinq autres groupes djihadistes le Conseil consultatif des moudjahidines en Irak.

---Publicité---

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Adblock détecté

Pour continuer à bénéficier gratuitement des services de ce site, vous devez d'abord supprimer votre bloqueur de publicité