Barack Obama, invité de prestige pour le centenaire de la naissance de Nelson Mandela

L’ancien président américain, Barack Obama, prononcera la conférence annuelle de Nelson Mandela dans la ville principale d’Afrique du Sud, Johannesburg, le 17 juillet pour célébrer le centenaire de la naissance de l’icône anti-apartheid, a annoncé la Fondation Nelson Mandela.

La Fondation Nelson Mandela et la Fondation Obama ont déclaré lundi 23 Avril que l’ancien président américain donnera une conférence à Johannesburg en juillet prochain, a rapporté le site News24.

Le directeur général de la fondation, Sello Hatang, a déclaré que la fondation cherchait quelqu’un avec « un héritage africain » pour prononcer l’adresse. M. Hatang a déclaré à l’agence de presse AFP que M. Mandela était « exalté » lorsque M. Obama a été élu en 2008 « parce qu’il le voyait comme un moment de l’histoire américaine ».

« Nous espérons que ce sera à nouveau un moment important pour les deux héritages », a-t-il déclaré.

L’ancien président des USA, Barack Obama est donc annoncé pour animer cette conférence.

Les deux fondations ont déclaré que la conférence d’Obama se concentrera sur « la création de conditions pour pallier aux divisions, œuvrer à travers les idéologies, et résister à l’oppression et à l’inégalité ».

Chaque année, la Fondation Mandela confie à un invité de prestige le soin de prononcer un discours à l’occasion de l’anniversaire de Nelson Mandela, né le 18 juillet 1918 et décédé le 5 décembre 2013.

Parmi les précédents intervenants de la Fondation Mandela figurent l’ancien Président américain Bill Clinton, l’ex-secrétaire général des Nations unies Kofi Annan et le milliardaire et philanthrope américain Bill Gates, l’ancien président sud -africain Thabo Mbeki, l’ancienne présidente du Libéria Ellen Johnson Sirleaf, Mary Robinson qui fut la première femme présidente d’Irlande du 3 décembre 1990 au 12 septembre 1997, Michelle Bachelet  qui fut présidente de la République du Chili de 2014 à 2018.

Après vingt-sept ans dans les geôles du régime raciste blanc, Nelson Mandela, icône mondiale de la lutte contre l’apartheid, est devenu le premier président démocratiquement élu de l’Afrique du Sud en 1994.

Environ 4 000 personnes sont attendues à la conférence d’Obama sur Mandela.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus