Bénin: et si Gaston Zossou transformait les salles de jeux de LNB en des centres d’incubation en entrepreneuriat?

Comme des champignons, elles poussent un peu partout dans la ville capitale économique du pays.

Ce sont des salles de jeux de la loterie nationale du Bénin. Une innovation qui porte les griffes de l’ancien ministre de la communication du feu Président Mathieu Kérékou, Gaston Zossou. Installé partout des salles de jeux dans un pays où le chômage projette ses dards lancinants sur le dos, l’âme et la vie de la jeunesse « n’est pas une idée ‘révélée’ à encourager ».

[su_heading size= »17″]A (re) lire aussi : Bénin : Gaston Zossou invite le peuple à la patience[/su_heading]

Il est vrai que l’innovation concorde bien avec la structure étatique dont la gestion lui a été confiée. Mais il nous semble pertinent que la politique gouvernementale doit être inclusive et l’Etat, dans ses orientations politiques, économiques et sociales, doit fortement tenir compte du contexte social dans lequel se trouve le Bénin.

Du constat délétère observé dans le pays ayant rapport avec la situation professionnelle des jeunes, il serait souhaitable que le premier responsable de la loterie nationale du bénin (Lnb), puisse réorienter sa politique d’investissement et faire honneur au slogan bien connu de la loterie nationale du Bénin: «  Les lots aux gagnants, les bénéfices à toute la nation « . La jeunesse béninoise que vous voyez à longueur de journée dans les salles de jeux somptueux de la loterie nationale devant des postes téléviseurs installés par vos soins n’a pas besoin de cette activité.

La jeunesse béninoise a besoin de s’épanouir mais pas en jouant; mais en travaillant. La jeunesse béninoise a besoin de s’épanouir, pas en jouant mais en fondant son foyer et en mettant sa famille dans des conditions minima de confort, et cela passe par le travail. La jeunesse béninoise a besoin de s’épanouir, mais pas en jouant mais en créant par exemple son entreprise. C’est pourquoi nous vous demandons de transformer vos salles de jeux en des  centres d’incubations d’entrepreneuriat pour jeunes ou n’en créez pas d’autres.

[su_heading size= »17 »]A (re) lire aussi :Bénin: détournement de fonds à la loterie nationale, plusieurs agents gardés à vue [/su_heading]

Il nous semble urgent maintenant de commencer par corriger les erreurs du passé, Les erreurs de mauvais choix dans les politiques publiques. Après avoir moulé et formaté la jeunesse dans un système éducatif qui produit des jeunes incapables, des jeunes sans vision, des jeunes irresponsables, il ne faut pas pousser le bouchon loin en mettant le pays en danger en encourageant l’oisiveté. Tentons de sauver ce qui peut encore l’être en installant partout des centres d’incubation dans lesquels la jeunesse sera reformatée pour pouvoir faire face aux défis de demain.

La loterie nationale de tout temps a été toujours considérée comme une entreprise à mission citoyenne à travers la mobilisation de l’épargne nationale pour les investissements à caractère social, sportif et culturel…

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus