Société

Bénin : les griefs de Bertin Koovi contre la police républicaine

L’ancien candidat aux élections présidentielles, faiseur d’opinions, Bertin Koovi s’est prononcé sur le fonctionnement de la police après la réforme ayant conduit à la création de la force unique.

Pour Bertin Koovi, le fonctionnement de la police est tout sauf républicain. « Depuis que notre police est devenue police républicaine en phagocytant la gendarmerie, elle a cessé de se comporter de façon républicaine », déplore-t-il.

--- Publicité---

[su_heading size= »17″]A (re) lire aussi : Bénin – Fronde sociale : Boni Yayi, Nicéphore Soglo, Tévoèdjrè et Sébastien Ajavon en conclave à Djèffa [/su_heading]

Selon Bertin Koovi, la police se comporte désormais comme une milice privée du Chef de l’Etat. Un constat qu’il juge anormal et troublant. Ce qui l’amène à tirer sur la sonnette d’alarme. Et pour preuves, Bertin Koovi évoque le cas de Sébastien Ajavon qui, malgré sa demande, n’aurait pas eu droit au service de la police républicaine dans le cadre du congrès constitutif du parti USL. Toujours concernant l’homme, les policiers en service sur les sites de sa Société ont été rappelés par leur hiérarchie.

Il estime que la police doit être au service de tout le peuple et non aux ordres d’un groupe de personnes. Bertin Koovi invite les autorités à divers niveau à revoir leur copie pour mettre la police républicaine au service de la République.

---Publicité---

2 commentaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Adblock détecté

Pour continuer à bénéficier gratuitement des services de ce site, vous devez d'abord supprimer votre bloqueur de publicité