Bénin – religions endogènes : une assise nationale annoncée pour assainir la corporation

Invité sur l’émission « HEBDO » en fin de semaine, le prêtre du fâ, le professeur David Koffi Aza a annoncé la tenue d’une assise nationale sur la spiritualité au Bénin  en vue de trouver des solutions qui minent la corporation objet d’une mauvaise publicité depuis la recrudescence des crimes humains.

Selon le professeur David Koffi Aza, cette assise nationale autour de la religion endogène aura lieu courant mois de Mai; plus précisément du 13 au 16 Mai 2018 à Cotonou.

A en croire les explications fournies par l’invité de l’émission « HEBDO » de l’Océan FM, cette assise nationale vise à mettre en commun les réflexions de «  ceux qui pratiquent les rites traditionnelles initiatiques, le fâ et le vodoun » précise David koffi Aza.

Pour lui, ce sera une grande rencontre qui connaîtra la présence des délégués des différents couvents de la religion endogène venants de tous les département du pays. A l’issue des travaux, une fédération « de toutes les associations à caractère initiatique traditionnelle régulièrement enregistrées » sera mise sur pieds et servira d’observatoire de la religion endogène afin de contrôler les différentes pratiques cultuelles des couvents. Mais avant cette assise, le professeur David Koffi Aza demande que les sources pour ne pas dire la source d’approvisionnement du « kinninsi » qui se produit actuellement à grande échelle soit fermée.

Au demeurant, de cette assise, sortira des décisions qui permettront aux dignitaires du culte vodoun d’assainir la corporation et de redorer l’image de la religion endogène. mais au delà de cette assise nationale, le professeur David Koffi Aza lance un appel aux puissances publiques afin qu’elles pensent à doter le pays d’un arsenal juridique pour contrôler la corporation de la religion endogène.

A lire également