Politique

Patrice Talon sur TV5, Rfi et Le Monde : Léonce Houngbadji critique la forme et le fond

Nouvel entretien télévisé, et nouvelle salve de réactions. « Caricature d’interview » et « tragi-comédie » pour certains, « incroyable entretien de presse » pour d’autres. L’interview accordée par le chef de l’Etat béninois  aux médias français divise. Les réactions de certains de ses compatriotes, notamment les acteurs politiques, sur sa prestation ne sont pas tendres.

L’exercice était à la fois délicat et important à moins d’un an des élections législatives. Le chef de l’Etat béninois a tenté de défendre ses deux ans de gouvernance. Sa prestation a été diversement appréciée sur les réseaux sociaux. Dans une tribune publiée sur son compte Facebook, Léonce Houngbadji, président du Parti pour la libération du peuple (PLP), a affirmé que la sortie médiatique du chef de l’Etat béninois est « un véritable naufrage, plein d’autosatisfaction évidemment indécente vu ses résultats « minables » en deux ans de calvaire, de misère, de pauvreté, de famine, de vol, de pillage et de règlements de comptes ».

--- Publicité---

[su_heading size= »17″]La rédaction vous conseille aussi : « La Rupture, le Nouveau Départ, le Bénin Révélé ; c’est fini »[/su_heading]

Léonce Houngbadji a comparé la sortie médiatique de Patrice Talon à « une tragi-comédie », fustigeant le « nouveau jeu de dupes », auquel ce serait livré le chef de l’Etat sur les médias internationaux. « Il passe son émission à expliquer que tout ce qu’il a fait était bien, que le Bénin va mieux (…). Mais on a bien vu que les 2010 milliards dépensés en 2017 n’avaient produit aucun emploi pour les jeunes et que les exonérations fiscales et douanières sont plutôt accordées à ses propres entreprises ainsi que celles de son clan », a-t-il déclaré à Bénin Web Tv.

[totalpoll id= »86957″]

Le président du PLP va plus loin : « Drôle d’interview qui consiste, en fait, à caricaturer la pensée, à humilier le Bénin et ses cadres et à faire des amalgames. Un exercice d’autosatisfaction du président, dans un cadre poussif. Aucune annonce, beaucoup d’enfumage, du recyclage, du déjà entendu. Les Béninois ne sont pas dupes : le talonnisme est une illusion très dangereuse. On a vu un président des injustices (…) et surtout qui n’a pas mesuré encore [la] colère sociale et populaire. Il ne répond à aucune des demandes sociales présentes dans le pays. Il n’a jamais réussi à se défaire de l’image de « président sans cœur, antisocial, affameur, prédateur et autocrate ».

[su_heading size= »17″]La rédaction vous conseille aussi : « Le Bénin en chantier » ou le « Nouveau Départ » en pré-campagne pour 2019 ?[/su_heading]

Mais aurait pu mieux faire ? Le président du PLP répond : « Je vais être franc avec vous… Apparemment, le chef de l’Etat n’a pas appris de ses erreurs, il n’a pas appris du piteux bilan économique, social, politique, diplomatique […] dont il est l’auteur-entre autres, avec son clan et ses conseillers, il reste sur la même ligne du « tout privé », donc lui et lui seul d’abord. En réalité, il a démontré qu’il avait un costume trop grand pour lui, ce n’était pas un homme d’État, mais plutôt un homme d’affaires devenu par la force des choses un mauvais politicien ».

Pour Léonce Houngbadji, il n’y a rien à espérer de lui et du régime Talon. Pas d’espoir. « Les béninois restent alors sur leur faim après la contre-offensive médiatique de leur président, qui n’a pas convaincu. Ils doivent prendre leur destin en main avant qu’il ne soit trop tard », a-t-il insisté.

---Publicité---

13 commentaires

  1. Ce type ne comprend rien à la Réforme et n’arrête point de dire des bêtises.Il navigue à contre courant de l’histoire

  2. Lui la c’est un fou mental quelqu’un qui ne peut même pas élu conseiller dans sa localité parle à un président il se cherche nous on aime pas le populisme il pense que s’il critique comme ça on va l’appeler talon n’est pas yayi maintenant au Bénin la politique n’est pas le travail va chercher le boulot OK

  3. C’est TALON a chié sur son kaka. Vraiment il commerce par nous énervé ce garçon. Qu’il tout possible pour déposer sa sa candidature les prochaines législatives. C’est de la jalousie, la haine, la sorcellerie que ce monsieur manifeste.

  4. Leonce n’est qu’un monstre à deux grosse tête si non il n’allait pas reagir comme un demi letré mais Leonce j’ai fini par te comprendre car ce n’est pas de ta forte. A cet effet après une analyse de tes comportements, le resultats confirme que tu souffles de la folie raison pour laquelle tu deraisonnes

  5. Léonce tu n’as pas besoin de dire toutes ces insanités sur un président de la république ayant bénéficié du suffrage universel donc élu à plus de 60% des béninois. Faut te ranger. Tu comportes exactement comme les fous du roi de l’autre régime. Toi-même tu sais !!!!!

  6. houngbadji aussi fait partie des cadres de ce pays alors là vas travailler quelque part personne ne t a confié ce rôle de défenseur du peuple tu dois être un paresseux à recherche de gain facile

  7. Au nom de la liberté d’expression, laisser Leonce, le garçon de course de Yayi, en paix. Il va manger quoi s’il ne fait pas ça?

  8. Vous la même comme vous être entain chanter.
    Si c est que vous,Vous être à extérieur rentré au pays pour voir la situation

    Laisser Mr Leonce tranquillement tranquille
    Vous avec votre Talon,Vous n avez rien
    Le pure arrive
    Vous allez pisser du piment chaud par même froi ???????????

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Adblock détecté

Pour continuer à bénéficier gratuitement des services de ce site, vous devez d'abord supprimer votre bloqueur de publicité