Présidentielle au Mali : Moussa Mara annonce sa candidature

Moussa Mara, ancien premier ministre d’Ibrahim Boubacar Keïta, le président du Mali, a annoncé mardi sur les ondes de la radio Rfi, sa candidature à la présidentielle prévue pour le 29 juillet 2018. Sur rfi, Moussa Mara a expliqué les raisons qui l’ont poussé à se porter candidat pour tenir les rênes du pays.

« Pour essayer de panser les plaies de notre pays, plaies ouvertes par des luttes politiques des cinquante dernières années, par des rébellions successives, par un fonctionnement étatique, qui au lieu de protéger et d’aider les plus faibles, a plutôt brimé, frustré et insatisfait les Maliens. Donc, essayer de cicatriser les plaies de notre pays, d’unir les Maliens, car sans unité on ne peut pas s’en sortir », a déclaré l’ancien premier ministre Moussa Mara.

Il explique que sa collaboration avec le président n’a pas été des plus agréables pour le simple fait qu’il a été limogé de son poste de premier ministre malien seulement après neuf mois d’exercice. L’ancien premier ministre ne compte toutefois pas s’attarder sur ce fait car pour lui, la question importante est : « qu’est-ce que nous devons poser comme actes ? »

« Le renouvellement et le rajeunissement de la classe politique et le leadership de notre pays, la bonne gouvernance et la lutte contre la corruption des élites, une décente réalisation effective et l’accroissement des revenus des plus pauvres, qui sont majoritaires au Mali ».

Moussa Mara, 43 ans, dévoile son ambitieux programme sur lequel il compte faire campagne même si le top n’a pas encore été donné pour l’ouverture de la campagne. Il pense être l’homme dont le Malià besoin pour un avenir radieux.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus