Zimbabwe : Robert Mugabe confisque les clefs de la résidence présidentielle

Robert Mugabe ne veut pas quitter la résidence présidentielle proche de la présidence de la république.

Cela fait environ six mois que Mugabe n’est plus président du Zimbabwe mais refuse de rendre les clefs de la résidence officielle, rapporte bbc.

Après avoir vécu 37 années dans cette résidence en tant que président de la république, il est dans l’ordre normal des choses que l’ancien président zimbabwéen cède les clefs de la résidence officielle destinée à servir de résidence pour le président en exercice jusqu’a la fin de son mandat.

Mais jeudi, le porte-parole de la Présidence zimbabwéenne a rendu publique l’information selon laquelle Robert Mugabe ne veut pas quitter la résidence. Il a toutefois expliqué que l’ancien président était à Singapour pour des raisons de santé habituelles et donc a son retour, tout serait tiré au clair.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus