Bénin: Adama Amidou préside un nouveau creuset politique né ce weekend

Une nouvelle formation politique a été mise sous les fonts baptismaux ce samedi 05 Mai 2018 dans la commune d’Avrankou, fief politique de l’honorable Augustin Ahouanvoèbla. Annoncée ces derniers jours comme le mouvement politique qui confirme le départ de l’honorable Ahouanvoèbla du parti du renouveau démocratique, cette nouvelle formation politique dénommée « Hindowa » sera finalement présidée par Adama Amidou. Lire ci-dessous son adresse à l’endroit de l’élu d’Avrankou.

Discours du président du mouvement « Hindowa »:

LANCEMENT DU MOUVEMENT HINDOWA DANS LA 20ème CIRCONSCRIPTION ELECTORALE :

Avrankou, le Samedi 05 Mai 2018

Discours du Président du Mouvement Hindowa, M. Adama Amidou

Monsieur le représentant du Président Augustin AHOUANVOEBLA

Mesdames et Messieurs les différentes personnalités politiques qui ont bien voulu faire le déplacement

Monsieur le Chargé de Mission du Préfet de l’Ouémé

Messieurs les Adjoints au Maire de la Commune d’Avrankou

Messieurs les chefs d’arrondissements ici présents

Monsieur le président de la centrale des syndicats des conducteurs de taxi-motos et ses camarades de l’Ouémé -Plateau

Messieurs les représentants des mouvements de jeunes et de femmes venus des communes d’Akpro-Missérété, Dangbo, Adjohoun et Bonou

Camarades militants et militantes du mouvement Hindowa

Très chers amis, en vos rangs, grades et qualités

C’est avec beaucoup d’émotions que je me livre à cet exercice pour vous exprimer toute la gratitude de la jeunesse qui se réjouit de votre grande mobilisation autour de cette initiative. Louanges éternelles à Dieu qui a donné son onction pour l’organisation de ce jour.

Mesdames et Messieurs

Un homme est fort quand il sait oser, comprendre, oublier et s’accrocher au défi de son temps. Ce qui nous rassemble aujourd’hui relève d’une dynamique nouvelle, non pas pour lutter contre quelqu’un, mais pour assumer notre responsabilité face aux enjeux de notre génération, car plus rien ne sera comme avant.
En choisissant de nous réunir et de nous mobiliser dans un creuset, nous nous sommes résolus que nous avons un rôle fort à jouer dans l’épanouissement de nos communautés. Nous sommes donc un mouvement de réflexions et d’actions, une équipe de lobbying engagée, chevillée au corps, pour revendiquer et assumer notre participation à tous les mécanismes susceptibles de créer de meilleures conditions de vie à nos populations.
Nous sommes aussi un mouvement de solidarité et d’actions sociales pour apporter la joie là où elle manque, redonner espoir là où ça s’assombrit.
A cet effet, nous avons une feuille de route qui consacre nos domaines d’intervention. Il s’agit déjà aujourd’hui, de mettre à la disposition des agents de sécurité des lampes torches multifonctions, des gilets de sécurité et autres pour assurer la sécurité de la population. Ces matériels seront remis tout à l’heure aux deux commissariats d’Atchoukpa et d’Avrankou. Aux agents de sécurité publique s’ajoutent les 23 postes de sécurité civile qui font de gros efforts pour la quiétude de nos populations.
Notre champ d’actions est vaste. Nous avons prévu des actions pour le renforcement des capacités au niveau des frères et sœurs candidats aux différents examens nationaux dans toute la commune. La liste est longue et nos actions concernent toute la jeunesse des communes d’Avrankou, d’Akpro-Missérété, d’Adjohoun, de Dangbo et de Bonou.

Mesdames, Messieurs

Le mérite appartient à celui qui commence le premier même si le suivant fait mieux. Le premier a l’avantage d’avoir commencé avant le second. Le premier a le mérite d’avoir pris des risques de commencer, d’avoir bravé le temps et les intempéries avant le second. En réalité, c’est au premier la gloire et la reconnaissance. Il ne s’agit pas de proclamer la victoire avant d’aller au front.
En effet, depuis quelques semaines, une vaste campagne de dénigrement et d’intoxications est lancée par des gens de petits esprits contre le président du groupe parlementaire de notre parti PRD. Nous avons observé dans cette démarche une peur, disons plutôt une trouille qui agite ces gens-là qui sont perturbés par le destin insondable de notre leader honorable Augustin AHOUANVOEBLA. Qui ne connait pas l’honorable Augustin AHOUANVOEBLA depuis sa tendre enfance ? Pionner et leader de tous les temps, il a toujours su semer et partager la joie et l’amour dans tous les cœurs. C’est l’homme qui déborde d’amour et qui fait confiance à ses proches et à ses amis même si certains abusent de lui pour porter l’habit du Juda.
Depuis le dernier congrès de notre parti, tout se passe comme si Avrankou est une entité parallèle à notre parti PRD qui est pour nous un patrimoine commun. Et ce patrimoine commun, nous, jeunes et artisans, fan et paysans, nous en sommes de potentiels gardiens. Malheur à tous ceux qui tenteront de détruire la solidarité qui y règne, de briser ses acquis et de le mettre à mal.
Mais, si l’objectif est d’éprouver notre leader à l’effet de contraindre à sortir pour leur laisser place, à notre corps défendant, nous l’amèneront donc à prendre acte avec nous pour nous donner rendez-vous sur le terrain du combat politique. Nous jurons de rester dès lors fidèles aux recommandations et exigences du Président Patrice TALON. Ce qui compte pour nous, c’est le Bénin de nos rêves.

Mesdames et Messieurs,

Les gens de petits esprits, ceux-là qui travaillent à opposer le député Augustin AHOUANVOEBLA au PRD sont dans la nuit des idées

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus