Diplomatie

Diplomatie : le Maroc annonce la rupture de ses relations diplomatiques avec l’Iran

Le ministre marocain des Affaires étrangères Nasser Bourita  a annoncé ce mardi 24 avril que le Royaume chérifien a rompu ses relations diplomatiques avec l’Iran. A l’origine de cette nouvelle rupture diplomatique, Rabat accuse Téhéran d’avoir facilité la livraison d’armes au Front Polisario par l’intermédiaire de son allié du Hezbollah libanais.

« Le Maroc dispose de preuves irréfutables, de noms identifiés et de faits précis qui corroborent cette connivence entre le Polisario et le Hezbollah contre les intérêts suprêmes du royaume », a affirmé Nasser Bourita, chef de la diplomatie marocaine. Une « première livraison d’armes a été récemment fournie au Polisario », le mouvement indépendantiste sahraoui soutenu par l’Algérie, via un « élément » va-t-il indiquer à des journalistes.

--- Publicité---

[su_heading size= »17″]A lire aussi : Conflit Maroc – Front Polisario : l’ONU demande le renouvellement du mandat de la MINURSO [/su_heading]

En effet, le ministre s’exprimait à son retour de Téhéran, où il dit avoir informé son homologue iranien Mohammad Javad Zarif de la décision du Maroc. Ce dernier a précisé que le Maroc va fermer son ambassade à Téhéran et expulser l’ambassadeur iranien à Rabat, en raison du soutien de l’Iran au Front Polisario (mouvement indépendantiste du Sahara occidental).

[su_heading size= »17″]A lire aussi : Sahara Occidental : le Maroc hausse le ton face aux « provocation » du Front Polisario [/su_heading]

Pour rappel, le Sahara occidental est une étendue désertique vaste de 266.000 kilomètres carrés. Il est le seul territoire du continent africain dont le statut post-colonial n’est pas réglé,  revendiqué par le Maroc – qui en contrôle la majeure partie – et par le Front Polisario, qui réclame un référendum d’autodétermination. Le Maroc rejette toute solution onusienne autre qu’une autonomie sous sa souveraineté. Un cessez-le-feu est intervenu en 1991 après des années de conflit. Les dernières négociations entre le Maroc et le Front Polisario remontent à 2008.

---Publicité---

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Adblock détecté

Pour continuer à bénéficier gratuitement des services de ce site, vous devez d'abord supprimer votre bloqueur de publicité