Sécurité

RDC : des casques bleus de la Monusco libérés par leurs ravisseurs

En république démocratique du Congo, des miliciens supposés appartenir aux Mai-Mai on attaqué un convoi de la Monusco à Nyunzu (Tanganyika) à l’est de la RDC et fait prisonniers 13 casques bleus le 11 mai dernier. Selon les informations de source onusienne, 11 d’entre les soldats de la paix ont été libérés et pour les deux restants, les discussions seraient en cours.

« Ils quittaient Kongolo pour se rendre à Kalemie. Onze ont été libérés et nous travaillons pour la libération de deux autres. Je ne peux pas en dire davantage à ce stade », a indiqué la source à un média local en Rdc. Pour le moment, aucune information n’est disponible sur l’identité des soldats libérés ni sur les conditions de leurs libérations.

--- Publicité---

La partie est de la république démocratique du Congo est confrontée à des conflits armés depuis plus de vingt ans. Des dizaines des groupes armés soutenus parfois par des pays voisins se battent pour le contrôle des zones riches en ressources naturelles.

---Publicité---

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Adblock détecté

Pour continuer à bénéficier gratuitement des services de ce site, vous devez d'abord supprimer votre bloqueur de publicité