Bénin : des jeunes outillés sur la citoyenneté numérique à Parakou

Une formation théorique et pratique sur les atouts du numérique au service de la citoyenneté, s’est déroulée du 30 mai au 1er juin 2018 à l’endroit des jeunes de la ville de Parakou et environs. Cette initiative émane de la plateforme ‘’Voix et Actions Citoyennes’’ qui met en œuvre le projet BonCitoyen229 dans trois villes du Bénin à savoir : Porto-Novo, Bohicon et Parakou.

L’usage démesuré que font les jeunes du numérique à travers les réseaux sociaux  reste une préoccupation au sein des Jeunes Leaders. Ce combat de gladiateur ne laisse pas indifférent les organisations et groupements de jeunes au Bénin. Et pour apporter sa pierre à l’édifice, la plateforme ‘’Voix et Action Citoyenne’’  met en œuvre depuis janvier 2018 le projet  Boncitoyen229 à travers une série de formation sur les nouvelles technologies de l’information à l’endroit des jeunes.

[su_heading size= »17″]A lire aussi : « Bénin Start Up Week » : Aurelie Adam Soulé au contact de 7 innovations numériques [/su_heading]

Après l’étape des villes de Porto-Novo et de Bohicon, c’est le tour des jeunes de la cité des Kobourou de recevoir une formation théorique et pratique sur les atouts du numérique au service d’un développement  basé sur la notion de la bonne citoyenneté. En initiant cette formation, ces moniteurs engagés et déterminés pour une construction participative de la nation béninoise, entendent outiller les jeunes de la troisième ville à statut particulier à faire de  la bonne citoyenneté  un levier de développement de leur localité via le numérique.

Cette étape a permis de retenir 30 jeunes entièrement formés, à l’issue de  trois jours d’activités théorique et pratique. Ces jeunes participants ont suivi avec attention et intérêt les différentes thématiques développées sur la citoyenneté et ses valeurs, la participation citoyenne des jeunes, la citoyenneté numérique, la redevabilité, la prise de photo, le montage vidéo et le respect de la dignité humaine sur les réseaux sociaux et le web.

Au terme de ce séminaire de formation, trois groupes thématiques de jeunes ont été constitués pour sensibiliser la population sur le respect du bien public, promouvoir la reddition de compte dans un arrondissement de Parakou et sensibiliser les jeunes sur l’usage responsable des réseaux sociaux. Ces jeunes formés deviennent donc les ambassadeurs du projet BonCitoyen229 à Parakou et auront reçu essentiellement pour mission d’accomplir des actes concrets sur le terrain pour impacter positivement la jeunesse.

[su_heading size= »17″]A lire aussi : « Bénin Web Tv » : la plateforme numérique qui révolutionne le web média au Bénin [/su_heading]

Trois initiatives citoyennes de jeunesse seront retenues et primées pour les trois villes du projet pilote après avoir atteint un résultat reluisant. Les participants Amed Fina et Corine Komlan, ont trouvé cette formation exceptionnelle à l’ère du numérique pour renforcer leur capacité sur la veille citoyenne des réseaux sociaux. « Cette formation nous a permis de savoir beaucoup de chose sur le numérique et la participation citoyenne active et responsable, vraiment si ce séminaire de formation n’existait pas, il fallait le créer » ont-ils unanimement apprécié.

Selon M. Osé Coliko, coordonnateur du projet BonCitoyen229 et de la plateforme ‘’Voix et Actions citoyennes (VOA)’’, les objectifs de la formation sont atteints au regard des témoignages émis par  les jeunes formés à cet effet « Je suis satisfait de cette formation, parce que j’ai vu que les jeunes de Parakou sont très engagés et déterminés à faire du numérique un outil de développement de leur localité » s’est-il réjoui avant d’émettre le vœu de travailler en commun accord avec ses pairs  pour l’extension du projet sur toute l’étendue nationale.

[su_heading size= »17″]A lire aussi : Bénin : la loi portant Code du Numérique promulguée [/su_heading]

Pour rappel, le projet BonCitoyen229 est un projet destiné à former les jeunes à une citoyenneté numérique active et responsable. Ce projet vise une participation citoyenne active des jeunes via les outils numériques, et est financé par la maison de la société civile avec l’appui de la coopération Suisse dans le cadre du Fonds de soutien aux initiatives de redevabilité (FoSIR). Il travaille en collaboration avec les organisations de jeunes, les cellules de participation citoyenne et les autorités communales. Le projet BonCitoyen229 qui est à sa phase expérimentale dans les villes de Porto-Novo, Bohicon et Parakou a démarré en janvier 2018 et prend fin en octobre prochain.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus