Burkina Faso : une « montée en puissance » de l’armée contre le terrorisme

Burkina Faso : une « montée en puissance » de l’armée contre le terrorisme

Le président burkinabè Roch Marc Christian Kaboré a salué dimanche soir l’engagement des forces de défense et de sécurité dans la lutte contre le phénomène terroriste qui sévit dans son pays depuis plus de deux ans, a rapporté le site Xinhua.

« Je suis satisfait des forces de défense et de sécurité. Nous sommes en montée en puissance et tout est mis en œuvre pour que nous puissions en finir avec la question du terrorisme »,

a-t-il déclaré à la télévision publique à l’occasion d’un bilan à mi-parcours de son mandat.

« Nous allons tout faire pour atténuer et limiter la mobilité des terroristes », a promis M. Kaboré. Cette intervention à la télévision nationale pour faire le bilan à mi-parcours de son  mandat, à été aussi l’occasion pour le président du Faso d’annoncer officiellement sa candidature pour succéder à lui-même pendant la prochaine présidentielle qui se prépare sur fond de menaces terroristes.

A lire également