Madagascar : rebondissement dans la crise sociopolitique

En réaction aux critiques de l’opposition quant à la composition du nouveau Gouvernement, le Premier ministre malgache, Christian Ntsay, nommé il y a dix jours, a donné son premier point de presse, appelant tout le monde à la raison, ont rapporté vendredi les médias locaux.

 «Je suis un Premier ministre de consensus, le Gouvernement est un gouvernement de la République de Madagascar. L’objectif est clair : aboutir à une élection transparente, crédible et inclusive», a-t-il déclaré aux médias, jeudi, suite à une manifestation de l’opposition.

L’opposition a contesté la reconduction de certains ministres de l’ancien gouvernement. Il s’agit notamment de Maharante Jean de Dieu au ministère des Postes, Riana Andriamandavy au ministère de la Communication ou encore Marie Monique Rasoazananera au ministère de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique. Christian Ntsay a insisté sur l’importance du dialogue pour sortir le pays de la crise.

 «Créons ensemble des conditions pour que le pays puisse retrouver la sérénité», a-t-il ainsi plaidé, expliquant que «l’impact de la crise est extrêmement grave et préjudiciable, non seulement pour l’économie de Madagascar mais surtout pour la population malagasy».

Dans cette optique, il a appelé à la consécration d’une valeur sociale malgache, «la Fihavanana», qui s’apparente à la solidarité et l’entraide et constitue un principe de base de la vie collective à Madagascar.

Pour rappel, Christian Ntsay a été nommé le 4 juin, en remplacement de son prédécesseur Olivier Mahafaly Solonandrasana, suite à un bras de fer entre l’opposition et le pouvoir, engendré par l’adoption de trois nouvelles lois électorales, début avril. L’opposition dénonce, surtout, un durcissement des procédures de révision des listes électorales, accusant le gouvernement d’avoir acheté des voix pour faire voter les nouveaux textes.  «L’avancement vers des élections apaisées, crédible et transparente n’est pas gagné d’avance », a commenté La Tribune de Madagascar.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus