Richard Soglo : « Ce que je vends, c’est dans ma tête »

Le secrétaire exécutif national adjoint à la jeunesse de la Renaissance du Bénin (aile Léhady), Richard Soglo était l’invité de l’émission « Dimanche Politique » sur la chaîne Eden Tv ce 24 juin 2018. En dehors des sujets politiques abordés, l’invité a également fait des clarifications sur ses promotions professionnelles que certains ont souvent lié à ses liens de familiarité avec l’ex maire Léhady Soglo.

Longtemps taxé d’avoir bénéficié des grâces du maire Léhady Soglo à cause de son patronyme, Richard Soglo a souhaité mettre fin à la polémique ce jour. A l’en croire, son ascension professionnelle au sein de la mairie de Cotonou, quoique fulgurante, est simplement le fruit de ses compétences. « Ce que je vends, c’est dans ma tête, ce sont mes connaissances », a-t-il martelé.

[su_heading size= »17″]A lire aussi : Richard Soglo: « le problème de Cotonou n’est pas un problème de gestion mais de ressources »[/su_heading]

Ainsi, il a pu accéder à différents postes au sein de l’administration communale, c’est du fait de ses compétences et des qualifications professionnelles. « Si vous n’avez pas la qualification requise, on ne peut pas vous promouvoir. Ce n’est pas mon patronyme qui a favorisé ma nomination à ces différents postes», ajoute-t-il.

Pour rappel, depuis 2011, Richard Soglo a entamé sa carrière professionnelle à la Mairie de Cotonou, où il continue d’ailleurs de faire ses preuves. Son parcours dans l’administration communale est caractérisé par trois postes. En effet, Richard Soglo a été respectivement chef du département des services juridique et contentieux de la mairie, membre de la cellule municipale du contrôle des marchés publics et 2ème secrétaire du comité municipal de Cotonou chargée de la titrisation de dettes envers les fournisseurs, le personnel et autres prestataires de la Ville. Une accession fulgurante qu’il justifie par ses compétences professionnelles.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus