Zimbabwe : « Nous rétablirons les liens avec Israël si nous sommes élus », Nelson Chamisa

Le principal parti d’opposition du Zimbabwe, le Mouvement pour le changement démocratique, a promis, jeudi 08 juin, d’établir des liens formels avec Israël s’il arrivait au pouvoir.

Le 30 juillet, le Zimbabwe doit tenir ses premières élections depuis la chute de Robert Mugabe. Le leader du Mouvement pour le changement démocratique, Nelson Chamisa, a promis d’ouvrir une ambassade en Israël si son parti gagne. Ce serait un demi-tour dans un pays qui a des liens diplomatiques limités avec Tel-Aviv et qui a accueilli une mission diplomatique palestinienne depuis 1980.

 « Les pays ont des relations commerciales, les exportations israéliennes totalisant plus de 7 millions de dollars en 2015 et les exportations du Zimbabwe, presque exclusivement des diamants, totalisant 13,8 millions de dollars », a rapporté le Times of Israel.

Mugabe a dirigé le Zimbabwe pendant près de 40 ans et ce sera la première élection dans laquelle il n’est pas candidat. Le nouveau président Emmerson Mnangagwa est favori pour gagner contre Chamisa. Mnangagwa a 75 ans, Chamisa a 40 ans et le combat est considéré comme un combat entre la vieille garde de la guerre d’indépendance des années 1970 et une génération plus jeune.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus