Aurelie Adam Soulé Zoumarou : « un pays, on ne le développe pas. Il se développe »

En visite au Centre de l’entrepreneuriat et du numérique de Savalou le 29 juin 2018, la ministre de l’Economique numérique et de la communication, Aurelie Adam Soulé Zoumarou, a livré sa réflexion sur le développement d’un pays : « Un pays, on ne le développe pas. Il se développe ».

Ingénieure des télécommunications et des Technologies de l’information et de la communication, avec plus de dix (10) ans d’expériences dans le secteur du numérique, Aurelie Adam Soulé Zoumarou estime que le développement, loin d’être un concept démagogique, est quelque chose qui doit être pragmatique et individuel.

« Je pense que le développement est d’abord personnel. Ça veut dire que chaque individu doit, à son niveau, se développer avant que le pays ne puisse se développer » –

Aurelie Adam Soulé Zoumarou.

Selon les économistes, le développement est l’ensemble des mutations qualitatives (techniques, démographiques, sociales, sanitaires…) que peut connaître une zone géographique (continent, pays, région…). A ce titre, le développement nécessite la création de richesses. Une création de richesse qui peut s’opérer, a en croire la ministre, par la professionnalisation des jeunes aux métiers du numérique.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus