Bénin: du syndicalisme à la politique, Jacques Ayadji lance sa machine politique

Syndicaliste au ministère des travaux publics et nommé au poste de directeur général des infrastructures par arrêté  N°068/MIT/DC/SGM/SA signé ce lundi 18 juillet 2016 par le ministre des Infrastructures et des Transports, Hervé Hèhomeysus , Jacques Ayadji pour ne pas le nommer, entre de plein pieds en politique en créant son parti politique.

Dénommé le Mouvement des élites engagées pour l’émancipation du Bénin (Moele-Bénin), ce parti politique  présidé par Jacques Ayadji a tenu son congrès constitutif le samedi 14 juillet 2018 à Awaya, une localité de l’arrondissement de Gbaffo dans la commune de Dassa-Zoumey. Né avec les dents, ce nouveau du microcosme politique béninois se prépare à investir le terrain avec différentes activités entrant dans le cadre de l’accompagnement du programme d’action du gouvernement, le « PAG-BENIN REVELE ».

L’annonce des activités du Mouvement des élites engagées pour l’émancipation du Bénin (Moele-Bénin), a été faite à travers un communiqué dont le contenu se trouve ci-dessous:

Communiqué de presse:

Le samedi 14 juillet 2018 s’est tenu à Awaya dans l’arrondissement de Gbaffo, commune de Dassa-Zoumè, le Congrès constitutif du parti Mouvement des élites engagées pour l’émancipation du Bénin (Moele-Bénin). Ledit congrès a réuni les délégués venus de tous les départements du Bénin. Après le mot de bienvenue du président du comité d’organisation en la personne de Céphise Beo Aguiar, les travaux ont été ouverts. Il s’est agi de l’étude des textes fondamentaux du Parti à travers la lecture et l’amendement des statuts et du règlement intérieur. Les participants ont ensemble fait le constat du rôle prépondérant joué par les élites intellectuelles, politiques, socioculturelles, religieuses et économiques du pays dans sa longue marche vers le progrès. Ils ont souhaité que celles-ci orientent davantage leurs actions dans le sens de tirer le pays vers le haut.

A l’issue des travaux, un Bureau directeur national de vingt-neuf (29) membres a été mis sur pied. O.H.S Jacques Ayadji en est le président, avec pour Première-vice-présidente Assiba Léontine Danwézoun, épouse Michaï, le Secrétaire général a pour nom Céphise Beo Aguiar. Une motion d’encouragements a été adressée à l’ensemble du bureau élu et particulièrement à son président Jacques Ayadji pour son militantisme et son engagement aux côtés des populations.

Une motion de félicitation a été adressée au président de la République, Son Excellence Patrice Talon et à tout son gouvernement pour les inlassables efforts amorcés depuis deux ans à la tête du Bénin. Un accent spécial a été mis sur les réformes en cours, qui pour le Moele-Bénin ouvrent les véritables perspectives du Bénin Révélé, pour les générations actuelles et à venir. Le Moele-Bénin s’engage à cet effet aux côtés de toutes les forces politiques et sociales soutenant l’action du gouvernement. Le parti a invité l’ensemble des filles et fils du Bénin et surtout les élites et les acteurs politiques à œuvrer pour sortir le pays des sentiers battus.

La cérémonie officielle de sortie devant marquer le lancement des activités du Parti est fixée au samedi 28 juillet 2018 à partir de 09 heures à Awaya, arrondissement de Gbaffo, dans la commune de Dassa-Zoumè.

Awaya, le 14 juillet 2018.

Le Congrès

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus