Italie – Fraude fiscale : les biens de Samuel Eto’o saisies

Si Cristiano Ronaldo et Lionel Messi ont trouvé des issues à leurs différends avec le fisc espagnol, Samuel Eto’o, lui, s’est vu confisqué des biens en Italie pour le remboursement des autorités fiscales.

Un influent média italien a révélé qu’un bien immobilier du quintuple Ballon d’or africain a été saisi et vendu aux enchères par le fisc. Ce sont les confrères italiens de milano.corriere qui ont vendu la mèche sur la maison de luxe de Samuel Eto’o. Celle-ci aurait été saisie par le fisc italien.

Trois millions d’euros telle est la somme réclamée par le fisc, selon Milano Corriere. La star camerounaise qui a évolué à l’Inter de Milan entre 2009 et 2011, possédait un appartement de luxe de trois cents mètres carrés à Milan. Le bien en question a été saisi et vendu aux enchères.

Trois étages, trois cents mètres carrés, achetés par la star il y a quelques années lors de son passage en Italie. Chambres et salles de bains dans lesquelles se perdre, ascenseurs privés, une serre. En bref, trois appartements de luxe transformés en un grand palais royal au «numéro 6 de via Turati», une zone « élégante » avec de (vastes) vues sur les jardins de Montanelli.Ce bien immobilier a fait beaucoup rêver en mai 2010. Mais Personne n’aurait pu imaginer cette propriété, Possédé par un joueur de football très riche et acclamé serait saisit plus tard par le fisc.

Mis en vente sur un site d’enchères et vendu au plus offrant, soit 3 millions et 270 milliers d’euros.

Pour rappel, l’ancien Lion Indomptable a été également condamné pour fraude fiscale en Espagne en 2016.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus