« J’ai 40 ans mais en même temps … une énergie à l’intérieur », les premiers mots de Gianluigi Buffon au PSG

Le 6 juillet 2018, Gianluigi Buffon est transféré au Paris Saint-Germain. Le gardien transalpin s’engage avec le club de la capitale française pour deux saisons. Il sera alors  officiellement présenté le lundi 9 juillet au club parisien.

« On est très heureux, j’ai l’immense plaisir de vous présenter le grand Gianluigi Buffon. C’est un grand gardien, un grand leader sur le terrain et en dehors. Il a beaucoup d’expérience, avec tous les trophées qu’il a gagnés. Gigi a choisi Paris car il veut encore gagner beaucoup de trophées avec nous. Pour moi, j’ai toujours pressenti qu’il allait venir à Paris. On a une très belle histoire qui commence aujourd’hui entre Paris et toi ! Bienvenue dans ta nouvelle maison, merci beaucoup, grazie mille ». Voilà comment Nasser Al-Khelaïfi a introduit son nouveau joueur Gianluigi Buffon devant la presse ce lundi après-midi, avant de laisser la parole à l’intéressé.

[su_heading size= »17″]A lire aussi : « Voir Cristiano Ronaldo venir à Turin alors que je viens de partir me ferait très mal », Gianluigi Buffon [/su_heading]

Pour sa première expérience à l’étranger, l’ancien portier de la Juventus Turin a tenu à livrer ses premiers mots en français. « Bonjour, bonsoir, je suis très content d’être ici avec vous. Je suis extrêmement excité de cette nouvelle aventure. Il y a la une énergie particulière que je perçois. Je ne sais pas si cela vient l’ambiance, de la magie de Paris, de l’enthousiasme des supporters, des dirigeants ou du président. Merci encore pour tout cela. Pardon, je préfère passer à l’Italien car pour moi c’est plus facile pour le moment. » Place à l’italien pour expliquer son choix, qui en a surpris plus d’un. Comme il l’a affirmé, l’idée d’un nouveau club après 17 ans à la Juventus Turin n’était pas née de son esprit.

Une surprise pour Buffon

« C’était une surprise. C’était une surprise début mai. Très appréciée par moi. Il faut dire d’ailleurs que je pensais déjà à planifier un avenir différent. Mais j’ai toujours eu une ambition en moi. Je sentais en effet que j’avais encore quelque chose à donner à l’intérieur de moi. Et c’est ce qui s’est passé. La vie est imprévisible », a-t-il lancé. « Aujourd’hui, je suis arrivé avec l’enthousiasme d’un enfant. C’est clair que j’ai 40 ans mais en même temps on a une énergie à l’intérieur, un enthousiasme et on sait quel est son état physique. Le sport a beaucoup changé, un grand nombre de joueurs continue à jouer à 34, 35 ans. Il y a 15 ans, c’était impensable », a-t-il poursuivi au sujet de son âge.

Le voilà donc au PSG pour au moins une saison (la deuxième est en option), avec l’ambition de remporter la Ligue des Champions. Une ambition, mais pas une obsession. « J’ai commencé bien avant le PSG à essayer d’atteindre cet objectif. Je pense que ce n’est pas l’objectif ou l’obsession du PSG. Je pense que c’est un trophée intéressant. Moi j’ai accepté l’offre parce que je pense qu’il y a les conditions pour que je puisse progresser en tant que personne et en tant que joueur. Je pense pouvoir contribuer au fait que le club puisse progresser encore un peu plus sur le terrain. Il pourrait avoir une ambition de plus en plus importante. En début de saison, on ne peut pas penser à un seul objectif, la Ligue des Champions. » Un discours différent de celui, habituel, de son nouveau président, mais qu’importe, Buffon a affiché un enthousiasme sincère pour évoquer sa nouvelle aventure. Sa légende continuera de s’écrire à Paris.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus