A la UnePolitique

Bénin – examen du code électoral : le débat houleux reporté pour le Jeudi prochain

Adopté par les membres de la commission des lois, l’examen du code électoral qui figure parmi les 12 points inscrits à l’ordre du jour de l’ouverture de la 3è session extraordinaire de l’assemblée nationale ne sera étudié en plénière que le jeudi 30 Août prochain.

La proposition de loi portant nouveau code électoral validée par les députés membres de la commission des lois sera soumis à l’examen des députés ce Jeudi 30 Août 2018. C’est du moins ce que l’on peut retenir de la plénière du Mardi 28 Août 2018 qui a été consacrée à l’adoption de trois projets de lois.

--- Publicité---

Cette proposition de loi portant code électoral qui fait débat dans l’opinion publique depuis sa publication sur les réseaux sociaux présageait au sein de l’hémicycle un débat houleux entre le camp de la majorité parlementaire et celui du bloc de la minorité.

Il faut préciser que bon nombre de personnalités politiques et d’universitaires ont accordé leur contribution au débat qui fait rage notamment sur certains points de cette proposition de lois. La première autorité du parlement et les anciens présidents de l’assemblée nationale tous membres du bloc de la majorité parlementaire ont été même saisis sur cette loi en gestation que d’aucuns prennent pour une loi qui trahit l’esprit du consensus obtenu en 1990 lors de la conférence des forces vives de la nation.

Plusieurs membres de l’opposition sont également monté au créneau pour dénoncer certaines dispositions de cette proposition de loi qui à leur avis est une régression du système démocratique en cours au Bénin. Le débat est donc parti pour être houleux.

La police républicaine investit pour la sécurité et l’ordre public prend depuis l’ouverture de cette 3è session extraordinaire des dispositions sécuritaire en vue de bien protéger les voies d’accès du parlement en vue de prévenir tout débordement de population mobilisée pour dénoncer cette loi dite d’exclusion.

 

---Publicité---

Un commentaire

  1. Je pense avec le gonflement du gouvernement et de l’assemblée nationale il y aura bientôt une désobéissance du peuple et là attention au pire

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Adblock détecté

Pour continuer à bénéficier gratuitement des services de ce site, vous devez d'abord supprimer votre bloqueur de publicité