A la UneSociété

Bénin – Examens de fin d’année : le ministre Kakpo Mahougnon déçu des résultats

La proclamation des résultats de l’examen du Baccalauréat session unique de juillet 2018, dans la soirée du vendredi 10 août a permis aux acteurs de l’éducation nationale d’avoir une vue générale sur les trois examens. Ainsi, face aux résultats sortis des travaux du CEP, BEPC et du BAC, le ministre de l’enseignement secondaire a exprimé ses impressions.

64% pour le Certificat d’Etudes Primaires (CEP), 28% pour le Brevet d’Etudes du Premier Cycle (BEPC) et 33,43% en ce qui concerne le Baccalauréat. C’est le verdict livré par les examens de cette année scolaire 2017-2018. Ces résultats sont loin des attentes du ministre de l’enseignement secondaire qui n’a pas caché sa déception. Selon les propos du ministre relayés par le site d’informations La Nouvelle Tribune Info Plus , on aurait pu mieux faire que ce qui est là.

« C’est un sentiment d’insatisfaction (qui m’anime) par rapport à la qualité de tous les examens de cette année. Nous avons une tendance baissière depuis le Cep jusqu’au Baccalauréat en passant par le Bepc »

Kakpo Mahougnon

Ce qui gêne encore plus le ministre c’est la baisse du taux de réussite au niveau des trois examens. En effet, une comparaison des taux de l’année 2017 par rapport à ceux de cette année permet de constater que le CEP donne  65% en 2017 contre 64% en 2018, le BEPC  50, 56% contre 28% en 2018 et enfin le Bac qui passe de 41,76% à 33,43%.

Le ministre entend travailler en commun accord avec tous les acteurs du système éducatif pour l’amélioration des résultats. Des réformes pourraient donc intervenir au cours de la rentrée prochaine dans le but d’avoir des résultats satisfaisants pour les examens de 2018-2019.

---Publicité---

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Adblock détecté

Pour continuer à bénéficier gratuitement des services de ce site, vous devez d'abord supprimer votre bloqueur de publicité