Bénin : lancement des séances de réédition de compte à la mairie de Cotonou (vidéo)

Le maire par intérim de la mairie de Cotonou, Isidore Gnonlonfoun a lancé jeudi 16 août 2018, la première édition de la réédition des comptes. Une initiative qui porte essentiellement sur les réalisations de l’année 2017.

Au lendemain de la huitième édition de la journée africaine de la décentralisation, la mairie de Cotonou a procédé à un exercice de réédition de compte de l’année 2017 qui porte sur les secteurs de l’éducation, de la santé, de l’assainissement et de l’état civil. A l’occasion, l’autorité communale de la ville de Cotonou, le maire intérimaire Isidore Gnonlonfoun a, dans son allocution, planté le décor des grandes réalisations de son équipe, les difficultés rencontrées et les approches de solutions y afférentes.

 

[su_heading size= »17″] A lire aussi : Bénin – retard de l’approbation du budget de la ville de Cotonou : les clarifications du maire Isidore Gnonlonfoun (vidéo) [/su_heading]

Pour lui, la reddition de compte est une étape primordiale pour la décentralisation. C’est pourquoi, pour faire comprendre à la population les différentes tâches quotidiennement accomplies à leur profit, la Mairie a jugé indispensable d’organiser une cérémonie de réédition de l’année 2017. « Je tiens à vous dire que nos actions auraient été plus probantes et plus concluantes si on avait véritablement avec nous des citoyens et non des populations de la ville », a souligné la première autorité de la mairie de Cotonou.

Etats des lieux, difficultés et perspectives

L’année de référence (année 2017) a été essentiellement perturbée par des événements qui ont affaibli la performance productive et procédurale de la commune de Cotonou. Il s’agit notamment selon le maire de la commune de Cotonou, du déguerpissement des domaines publics, la suspension du maire Léhady Soglo et de sa révocation, la suspension temporaire de la cellule municipale de contrôle des marchés publics, l’installation du maire intérimaire et puis, la mise en oeuvre de nouvelles dispositions en matière de passation des marchés publics.

[su_heading size= »17″] A lire aussi : Bénin –  Mairie de Cotonou : les agents réclament le départ d’Isidore Gnonlonfoun [/su_heading]

 « Le conseil municipal de Cotonou, conscient (…) qu’aucune nation, aucune société et aucune communauté ne peut véritablement accéder au développement, à la prospérité sans la participation active de l’ensemble de ses filles et de ses fils a décidé (…) en tenant compte des compétences qui lui sont dévolues, de privilégier l’information au public à travers l’organisation de la présente journée de réédition de compte «  a expliqué l’autorité communale. L’état des lieux fait, les difficultés rencontrées par l’administration et les défis à relever ont été exposées.

« Malgré tous les efforts consentis par le conseil municipal, en faveur de l’amélioration des conditions de vie des populations, des défis persistent et appellent de notre part, plus de volonté, plus d’engagement, et de détermination afin de traduire les attentes et les aspirations légitimes de nos administrés à partir de notre document de planification qui est le PDC nouvelle génération de la commune de Cotonou » 

Isidore Gnonlonfoun

Toujours en terme de perspectives, pour les années à venir, le maire Isidore Gnonlonfoun a rassuré l’assistance que le conseil municipal, les membres de l’exécutif  ainsi que l’administration municipale mesurent le niveau et la profondeur de leurs attentes, afin de donner corps aux principes fondamentaux de la décentralisation.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus