A la UneSociété

Bénin : les passeports de Léhady Soglo, Komi Koutché et Abou Seidou annulés

A la demande du garde des Sceaux, ministre de la Justice et de la législation du Bénin, la Direction de l’émigration et de l’immigration a annulé le passeport de Léhady Soglo, ex-maire de la ville de Cotonou ; de Komi Koutché, ancien ministre de l’Economie et des finances ; et d’Abou Seidou, ancien Greffier en chef du Tribunal de première instance et de première classe de Cotonou ; tous recherchés par la justice béninoise.

Dans une correspondance, le Directeur général de l’émigration et de l’immigration, César Agbossaga a instruit les Commissaires frontaliers, Commissaires d’aéroport, Commissaires de port et le Directeur de la police judiciaire à l’attention de l’Interpol, d’interpeller et de conduire les concernés sous bonne escorte à la Direction de l’émigration et de l’immigration en cas de découverte d’un titre de voyage sur eux.

--- Publicité---

Rappelons que Léhady Soglo est en exile en France depuis août 2017 suite à sa suspension et à sa révocation de ses fonctions de Maire de la capitale économique du Bénin. Epinglé dans plusieurs audits commandités par le régime Talon, l’ancien ministre de l’économie et des finances, Komi Koutché est recherché par la justice béninoise dans plusieurs affaires de malversation et de mauvaise gouvernance.

L’ancien Greffier en chef du Tribunal de première instance et de première classe de Cotonou, Abou Seidou, est pour sa part recherché par la justice béninoise pour des faits de détournement des ressources du Greffe du Tribunal évaluées à plus d’un (01) milliard de francs cfa pendant qu’il était en fonction.

---Publicité---

6 commentaires

  1. Vive la démocratie, vive la lutte contre la corruption, vive le nouveau départ car plus rien ne sera plus comme avant

  2. Moi je ne crois plus a ces histoires.Cene sont que des jeux politiques couverts par un masque inconnu afin de faire croire au peuple ce qui n’existe pas.On est fatigue d’entendre cela

  3. Plus rien ne sera véritablement plus comme avant, c’est maintenant un fait. BRAVOOOO à la rupture

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Adblock détecté

Pour continuer à bénéficier gratuitement des services de ce site, vous devez d'abord supprimer votre bloqueur de publicité