A la UneSociété

Bénin : un douanier placé sous mandat de dépôt pour violences sur la fille de Sébastien Ajavon

Un agent de la douane béninoise a été mis sous mandat de dépôt ce lundi 06 août 2018. Il s’agit du sieur Maxime Kanho  qui serait auteur de violences physiques sur la fille de l’homme d’affaires Sébastien Ajavon.

Selon les sources judiciaires, le mis en cause a été interpellé dans la matinée de ce lundi avec présentation immédiate au procureur. A l’issue de l’audition, il a été décidé qu’il soit placé sous mandat de dépôt en attendant le 14 août 2018 où il sera appelé à comparaître.

--- Publicité---

Selon l’information publiée ce jour par le quotidien Matin Libre , la scène s’est déroulée à la sortie d’une boite de nuit de la place dans la nuit du vendredi 03 août au samedi 05 août 2018. En effet, la victime serait sur le point de démarrer son véhicule quand le douanier connu sous le pseudo « Capi dougbè » l’aurait cogné. S’en est suivie une altercation au cours de laquelle, la victime a exigé un constat fait par la police. A en croire la même source, le sieur Maxime Kanho se serait opposé à cette exigence.

Comme si cela ne suffisait pas, il aurait administré une gifle à la fille. Celle ci en voulant riposté a vu une arme pointée sur elle. Après l’intervention des témoins qui ont calmé la situation, une équipe de la police débarque suite à l’appel du douanier pour embarquer la fille. Elle passera ainsi la nuit au commissariat avant d’être libérée dans la journée du samedi.

Notons qu’en dehors des sanctions pénales qui pourraient découler de la poursuite judiciaire, ce dernier risque également des sanctions administratives.

---Publicité---

11 commentaires

  1. Le dénouement de la scène relaté par les médias est un total mensonge. Le douanier n’a ni jiflé la fille ni pointer son arme sur elle. C’est honteux de la part de nos journalistes de relater de tel mensonge. Les amis de la fille ont même eu à pousser le douanier et à frapper sa voiture. Elle n’était même pas dans sa voiture. Le douanier a voulu se garer quand la fille et ses amis ont taper sa voiture et quand il est sorti il a leur a parler calmement pour éviter toute altercation. C’est alors qui l’ont poussé. Il a juste sorti son arme de la voiture sans la pointer sur eux ou pire la dégainer. Les jeunes ont fuit à la vue de l’armée et c’est fini. Ils disent qu’il a cogner la voiture de la fille mais comment expliquer que la voiture du douanier que j’ai personnellement vu n’ai aucune marque d’accident. La fille et ses amis ont fais un accident bien après la scène vers MTN haie vive. Que la vérité soit retabli

    1. Qui dit donc la vérité dans tout ça? Elle et ses amis auraient-ils menti sur l’officier de douanes? Etant fille d’une personnalité importante, que cherche –t-elle cette fille de tata Ida tard dans la nuit, de plus dans une boîte de nuit?

  2. Punisher, « Aurait » est utilisé dans le texte pour montrer que ce n’est encore vérifié, que ce n’est qu’une information receuillie sur les lieux. S’ils avaient utilisé « a », tu pourrais riposter. Merci.

  3. Une fille d’une personnalité aussi haute qu’on ne le dise de retrouve dans une boîte de nuit à cette heure cherchant quoi….. Quelle éducation aurait -elle reçu ??? Dégueulasse !!!!

    1. Donc vous pensez que être enfant de personnalité fait qu’on ne doit pas avoir une vie normale. Faire la fête etc… Ou ceux qui sortent la nuit et vont en club sont des sous-hommes?

  4. Donc ceux qui vont en boite n’ont aucune éducation ? Vous en avez des déductions vous dans ce pays

  5. Votre commentaire Punisher,est-ce vrai ton message? Que la fille a été arrêté la nuit même sur le lieu et tu parles de haie vive…entre toi et le médias,qui il faut écouter???cessez de vider nos batteries avec vos histoires.

  6. Humm, ils étaient sans doute sous l’effet de l’alcool. Si non, cela pouvait être régler à l’amiable

  7. humm je ne connais grande choses a dire sur cette affaire mais mais il faut savoir ce qui doit gâter le nom d’une personne de bonne renommée que la chose aie un nom
    il arrive souvent que les circonstances de la vie et le chemin du destin nous conduisent a des carrefours s’entrechoques des Evénements qui participent a construire l’histoire et qui font de nous des témoins privilégiées de ce que sera le future peut être c’est le cas .

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Adblock détecté

Pour continuer à bénéficier gratuitement des services de ce site, vous devez d'abord supprimer votre bloqueur de publicité