Algérie: visite de la chancelière allemande Angela Merkel à Alger

La chancelière allemande Angela Merkel est arrivée, lundi, à Alger, dans le cadre d’une visite d’une journée, pour discuter d’une série de dossiers, principalement, la coopération économique et l’immigration.

Le Premier ministre algérien Ahmed Ouyahia et nombre de membres du gouvernement étaient à l’accueil de la chancelière allemande à son arrivée à l’aéroport international Houari Boumediene, selon la radio algérienne officielle.  « Merkel effectuera des entretiens avec les responsables algériens sur les questions de la crise en Libye, la question du Sahara occidental, la situation au Mali et dans la région du Sahel, ainsi que dans la région du Moyen-Orient », selon un communiqué de la Présidence algérienne publié dimanche.

La visite de la chancelière allemande intervient à l’invitation du président Abdelaziz Bouteflika pour « consolider les relations de coopération…et focaliser sur l’établissement d’un partenariat bilatéral, économique et commercial ». « Les deux pays poursuivent leurs consultations au sujet des questions globales à l’instar de l’immigration et du terrorisme transfrontalier », poursuit le communiqué.

En marge de la visite, un forum des hommes d’affaires des deux pays se tiendra dans la capitale Alger pour discuter des opportunités d’investissement et de partenariat. Plus de 200 entreprises allemandes évoluent en Algérie dans plusieurs secteurs. Berlin occupe le quatrième rang des exportateurs vers l’Algérie, avec une valeur de 2,3 milliards de dollars en 2017.

Durant les sept premiers mois de 2018, l’Algérie a importé des produits allemands d’une valeur de 1,9 milliard de dollars, ce qui fait de l’Allemagne le cinquième plus grand importateur de l’Algérie, selon des données de la Douane algérienne.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus