Bénin – crimes économiques: la Criet connait ce jour, sa première audience de flagrant délit

Installée lundi 27 août dernier, la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (Criet) va démarrer ses activités ce jeudi 06 septembre.

Une audience de flagrant délit va ainsi ouvrir le bal des activités de la Cour ce jour à Porto-Novo. Gilbert Togbonon, procureur spécial du parquet tiendra sa première audience après avoir fait ses preuves au Tribunal de première instance de Cotonou. Selon nos sources, il s’agira  d’une affaire de drogue saisie à Comè avec comparution des mis en cause. L’Office central de répression du trafic illicite de drogue et des précurseurs (OCERTID) serait déjà à pied d’œuvre pour détecter la nature des stupéfiants.

Créé par décret 2001-37 du 27 août 2002 portant organisation judiciaire en République du Bénin et création de la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme, la CRIET a pour  mission de lutter contre la corruption, connaître les dossiers de blanchiment de capitaux, de financement du terrorisme et de la cybercriminalité. Notons que ce décret a été modifié par  la promulgation de la loi 2018-13 du 2 juillet 2018.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus